Actualité

Sevran garde le rythme, Villepinte et le Blanc-Mesnil voyagent mal

Actu du 3 novembre 2014

Au niveau national, les clubs partenaires de Gestion du Net ont connu un week-end relativement faste, notamment Fleury et Noisy-le-Sec qui ont engrangé quatre points chacun. Mais dans les échelons inférieurs, les résultats ont été compliqués en revanche puisqu’il y a qu’une seule victoire à mettre à l’actif de Sevran, dimanche, en Excellence face à Montreuil.

Blanc-Mesnil, la première équipe en lice samedi avec un déplacement très attendu aux Lilas, n’est pas parvenu à relever la tête. Dans ce derby de Seine-Saint-Denis disputé samedi soir, une première pour le SFBM cette saison, Alain Mboma et ses joueurs sont rentrés avec un second revers de rang (0-2). Et le bilan est malheureusement lourd sur les deux dernières sorties du club : deux points, aucun but marqué contre cinq encaissés. Des statistiques à corriger au plus vite samedi prochain avec la réception de la réserve du Red Star.

Dans le même Championnat, il y avait aussi une rencontre à l’extérieur pour Les Mureaux emmenés par l’attaquant Kévin Harel. Mais à l’image de l’entame de Championnat timide des Muriautins, pourtant seconds derrière l’ACBB la saison passée, le buteur est resté muet sur le terrain de Melun (0-0). L’OFCM n’a marqué qu’à une seule reprise lors de ses deux cent soixante-dix dernières minutes de jeu en Division d’Honneur.

En Division d’Honneur Régionale, Franconville a confirmé son redressement en tenant en échec la réserve de la JA Drancy (1-1). Un résultat à la fois encourageant au regard des premiers résultats de la formation du Val d’Oise et frustrant vis-à-vis de sa nette domination sur cette rencontre. Si Abdellah Abbes a répondu dans le dernier quart d’heure à l’ouverture du score sur penalty de Diatta pour la JAD, également en collaboration avec Gestion du Net, les hommes de Christophe Dedouche ont fait étalage d’une étonnante maladresse devant le but. Plutôt inattendu après le véritable festival offensif infligé à Goussainville (6-1).

La réaction de Christophe Dedouche, entraîneur de Franconville : “C’est la déception qui domine après ce match. Encore une fois, on domine du début à la fin alors que l’adversaire n’était pas venu pour jouer. Mais on vendange trop d’occasions. Avant que Drancy ne marque, il y a trois opportunités très nettes pour nous avec des joueurs seuls face au but. Ensuite, il faut courir après le score et nous sommes dans une démarche de réaction alors qu’il faut anticiper et être serein. On a le potentiel offensif pour aujourd’hui. Je suis un peu frustré.”

Une division en dessous, en Promotion d’Honneur, Villepinte reste très fragile hors de ses bases. L’équipe a enregistré une troisième défaite en autant de déplacements sur les terres de la réserve du Racing-Colombes (0-2). Deux buts, un par mi-temps grâce à Idbassaïd et Togba, ont scellé le sort de Villepinte chez le leader du groupe C. Un résultat « logique » pour le coach Arnaud Lacour, conscient de la supériorité des locaux sur cette rencontre.

La réaction d’Arnaud Lacour, coach de Villepinte : “Notre défaite est logique dans l’ensemble face à un adversaire plus fort et à domicile. Notre potentiel offensif n’était pas suffisant pour pourvoir les inquiéter. Nous n’arrivons pas à reproduire le même contenu à domicile et à l’extérieur. Nous sommes sur la base d’une victoire pour une défaite. Mais je ne m’inquiète pas plus que ça pour le moment. Nous avons un groupe assez jeune et ce sont les anciens qui ont du mal à se mettre au diapason.”

Seul Sevran a donc réussi à reprendre victorieusement le quotidien du Championnat. L’équipe de Djilali Imedjoubene a réussi à déjouer le piège tendu par Montreuil (2-1) dimanche pour suivre le rythme intensif imposé par la réserve de Bobigny (dix points sur vingt possibles). François Eden et Karim Minouche ont inscrit les deux buts sevranais au stade Jesse Owens.

La réaction de Djilali Imedjoubene, technicien de Sevran : “Très content de la victoire malgré une entame de match de match moyenne. On a su répondre au combat physique imposé par Montreuil. Et en seconde période, on a concrétisé nos occasions tout en posant le ballon pour faire la différence dans le jeu. Mais il faudra se mettre à l’abri plus tôt lors des prochaines rencontres.”

Enfin, la série noire se poursuit pour l’Olympique Montigny face à Garges (1-4). C’est une quatrième claque consécutive pour ce groupe qui vient de concéder seize buts en l’espace de quatre matches. Conséquence : Montigny stationne une semaine supplémentaire dans la zone de relégation avec huit points en poche.

A noter le nul arraché dans les derniers instants par la réserve du Blanc-Mesnil face à Sarcelles (1-1) grâce à Pointeau. Même résultat mais scénario inverse pour son homologue de Noisy-le-Sec qui a laissé échapper un succès contre Vaires en DHR (1-1) malgré l’ouverture du score de Blaudet.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
241 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·