Actualité

PH: le CO Vincennes bat l’AS Perreux dans la douleur

Actu du 4 décembre 2011

Aujourd’hui, le mot d’ordre pour le CO Vincennes était : supporter la déception. Supporter le fait d’avoir battu le leader du championnat il y a deux semaines et s’être fait avoir dimanche dernier par l’AS Evry, alors lanterne rouge. Supporter également le fait d’avoir laisser filer une place dans le top 3 à cette occasion. Le match du jour était donc un vrai test de résistance pour les hommes de Kuba Zazi, face à l’AS Perreux, anonyme huitième du classement, qui n’est encore que partiellement concerné par la course au maintien.

CO Vincennes: Fabien Segaleni - Fabrice Nkono, Mohamed Dramé, Balla Magassa, Olivier Hengué - Hugo sanda, Yohann Houssain, Gabriel Saint-Léger, Malle Kébé, Nordine Sadi-Ouadda, Moussa Konaté.

Remplacements:
20′ konaté par Massi
62′ Kébé par Abasse Diémé
70′ Hengué par Alain Pascal

Coach: Kuba Zazi.

Au coup d’envoi, un seul petit point sépare les deux équipes, la victoire est donc impérative des deux côtés. Le COV réussit une belle entame, et maîtrise le jeu. Après 20 minutes, Moussa Konaté se défait d’un adversaire, mais un deuxième déboule et le tacle. Le bruit est assourdissant, les cris de la victime déchirent le ciel parisien, et le banc vincennois se précipite au secours de son joueur. Carton rouge immédiat pour le fautif. Le match est stoppé une vingtaine de minutes, et dès l’arrivée des secours, le verdict est sans appel: tibia cassé. La rencontre Reprend, mais les têtes sont encore à l’incident. La première période se termine sur un score nul et vierge.

Les rouges reviennent sur le pré avec une seul intention: gagner pour Moussa. L’entame est bonne, mais Perreux reste cloîtré dans ses trente mètres, à 10 contre 11. À force de pousser, le COV finit par ouvrir le score. À l’heure de jeu, Kébé rentre dans l’axe, dribble deux joueurs, et frappe, le portier adverse relâche dans les pieds de Sadi-Ouadda, qui termine du plat du pied en chasseur de buts. L’ASP est menée, mais ne réagit pas, préférant conserver son désavantage au score sans jouer ses dernières cartes. Le COV se montre patient, fait tourner afin de créer des brèches dans la défense adverse. Sadi-Ouadda aura bien l’occasion de faire le break, mais manquera de réalisme. À 10 minutes de la fin du temps réglementaire, et visiblement en réaction à l’énervement montant du côté de Perreux, l’arbitre sort un carton rouge à l’adresse de Houssain. Cela ne changera rien, et malgré la dernière occasion pour les visiteurs, le CO Vincennes empoche les quatre points, sur le score d’1 à 0. Avant une longue nuit pour Moussa Konaté, qui conserve le regard bienveillant de son entraîneur, à proximité de sa chambre d’hôpital, comme soutien.

Réaction de Kuba Zazi, coach du COV: “La victoire, on la dédie a Moussa, un joueur qui nous apporte énormément, et on espère qu’il reviendra vite parmi nous”.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
435 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·