Actualité

Mauvaise opération pour Orly qui cede à Versailles

Actu du 17 avril 2011

Une semaine après le résultat nul obtenu face à l’Entente Sannois Saint Gratien, l’AS Orly partenaire de la Communication Internet de Gestion Du Net se déplaçait à Versailles équipe de milieu de tableau qui n’a plus rien à jouer pour cette fin de championnat. pour cette rencontre Thierry Delory l’entraineur de l’AS Orly était privé de deux joueurs clés de sa défense ( Michel-Ange Gims et Stephane Mendy ) ainsi que de Sami Ramani également blessé.

Composition pour l’AS Orly : Foued Kada-Hounet, Mane Sousa, Bhaudry Massouanga, Gianni Quattrucci, Morgan Guernalec, Youssouf Diakité, Abdallah R’kiki, Issam Attar, Seydou Keita, Faysal Benaissa, Namakan Coulibaly. Remplaçants : Boris Delest, Mody Diakité

Coach : Thierry Delory, Khalid Chalqi

Après une bonne entame de match ou Orly se montre dangereux notamment sur coup de pied arrêté à l’image d’un coup-franc indirect à 6 metres des buts de Seydou Keita contré par un défenseur de Versailles, Orly va payer cash son inexperience avec un ballon perdu par Mane Sousa et un contre fulgurant qui oblige Foued Kada Hounet à désequilibrer dans la surface son vis à vis à la 28eme minute de la rencontre. Penalty transformé par Versailles.

Toujours sur le coup de ce but concédé contre le cours du jeu, Orly va commettre une nouvelle erreur fatale cinq minutes plus tard avec un contre fulgurant  qui permet à l’avant-centre du fC Versailles 78 de doubler la mise.

Orly va réagir et à la 43 eme minute Namakan Coulibaly se fait desequilibrer dans la surface, penalty transformé par Morgan Guernalec.

Mené 2 buts à 1 à la pause, Orly se montre conquérant en seconde période et va égaliser logiquement après une belle transversale de Morgan Guernalec qui trouve Namakan Coulibaly qui adresse une petit pont au gardien qui se loge au fond des filest de Versailles. ( 2 à 2).

Revigoré par cette égalisation, Orly pousse mais Versailles à l’image de son duo d’attaquant reste dangereux et à la 75eme minute après une attaque menée par Gianni Quattrucci qui décale Sousa qui centre, Versailes se dégage et profite de sa supériorité numérique pour inscrire le troisième but après une frappe qui se loge sopus la transversale. Un score qui aurait pu être alourdit en fin de rencontre sans une intervention de Kada Hounet.

Score final 3 buts à 2 pour Versailles

Réaction de Thierry Delory le coach de l’AS Orly : ” On est déçu car on a manqué d’expérience pour fermer le jeu au moment où on était revenu sur ce résultat nul qui aurait été un résultat positif. Je suis néanmoins satisfait du contenu, on a été volontaire et en gardant cette envie dans d’autres matchs on l’emportera.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
338 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·