Actualité

La Colombienne en colère !!!

Actu du 20 septembre 2012

Une semaine après la décision du CNOSF de réintégrer le club en DSR du 7 septembre dernier voir article sur gestion du net en cliquant ici, la Colombienne partenaire de la communication Internet de Gestion Du net ne sait toujours pas sur quel pied danser. En effet, les instances du Football se repassent le bébé refusant chacune de trancher une décision pourtant inévitable au vu du Procès verbal du Comité Olympique. René Silo qui a contacté le service juridique de la fédération a prié au club de s’adresser à la Ligue de Paris qui cumule actuellement beaucoup d’affaires avec notamment les contestations d’élections des Districts du 77 Nord et du 92 et qui restait injoignable ces derniers jours sur cette affaire. Dans une interview parue ce matin au journal le parisien , René Silo n’a pas mâché ses mots :

” Président de La Colombienne (526 licenciés) depuis 1986, René Silo (63 ans) est un homme en colère. Malgré l’avis favorable du CNOSF datant du 7 septembre concernant la réintégration de son équipe première en DSR, rien ne se passe. Le 2e club de Colombes avait perdu sur tapis vert son match décisif pour la montée en juin à la suite de la présence, sur le banc, de son entraîneur Farid Guerfi alors suspendu.
Aujourd’hui, la FFF et la Ligue de Paris Ile-de-France se renvoient la balle pour trancher cette affaire.

Où en êtes-vous actuellement?
RENÉ SILO. Le service juridique de la FFF m’a prié de m’adresser à Claude Verduron (NDLR : président de la Ligue Ile-de-France) et Pierre Cibot (son directeur général) pour connaître notre sort. Depuis lundi, j’ai tenté à plusieurs reprises de les joindre puis je leur ai envoyé des mails. Mais ils ne m’ont toujours pas répondu. C’est inadmissible! Cet après-midi (hier), j’ai envoyé une lettre recommandée qu’ils vont recevoir en main propre.

Quel est votre sentiment?
Je suis outré. On a le sentiment qu’il existe un mépris vis-à-vis de notre club. J’espère que ce n’est pas dû à la forte diversité existant chez nous… De plus, on subit un gros préjudice. Notre budget est en baisse depuis trois ans (il est passé de 140000 € à 113000 €). Nos démarches ainsi que les frais d’avocats nous ont déjà coûté plus de 5000 €. C’est énorme! La Ligue de Paris nous manque de respect! On a l’impression d’être le club des pestiférés de l’Ile-de-France.

Que comptez-vous faire si la Ligue ne vous répond pas?
On ira au tribunal administratif et nous demanderons des dommages et intérêts. Il est hors de question que l’on se laisse faire. Je me pose des questions sur le comité directeur de la Ligue. Il y a bientôt des élections (sourire). Lorsque l’on veut se faire réélire, ce n’est pas le genre d’attitude à avoir…”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
453 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·