Actualité

Division d’honneur : Saint-Ouen s’impose face au Blanc Mesnil

Actu du 26 août 2012

Première journée du championnat de Division d’honneur en ce dimanche 26 Août et duel de partenaires de la communication Internet de Gestion Du Net entre l’Association Sportive de Saint-Ouen l’Aumone et le Blanc Mesnil Sport Football.

Les données du match : Pour l’ASSOA, Nicolas Goris qui a pris les reines de l’équipe fanion de l’ASSOA s’est appuyé sur les joueurs qui avaient failli monter en CFA 2 et réussi deux épopées en Coupe de France pour son mercato en s’appuyant sur les retours au club des anciens ( Diabaté, Faye, Duarté, Kanga, Janvier) ainsi que du socle de l’an passé à l’image de son capitaine emblématique Julien Jacob appuyé de son compère Maxime Moysan mais également des joueurs comme Innocent, Kanté, Huber, Filomin, Ndouna et sur l’une des satisfactions de l’an passé Amigo Nsingi.

Pour le BMSF, les départs de Aurélien Salmier et Abdoulaye Sangaré notamment n’ont pas été totalement remplacé mais les renforts de poids comme Demba Traoré, Mehdi Djerradi, Rabah Ait-Atmane, Vitalien Harry , Baba Touré, Issaga Ndiaye, Ousmane Samba, Modibo Keita, Fadel Brahimi,etc. devraient permettre à Franck Salingue et ses troupes de bien figurer cette saison en championnat.

Composition pour l’ASSOA : Gregory Grandin ( Djibirirou Niakité 4e ), Nelson Duarte ( Roland Ndouna 16e ), Jordan Huber, Julien Jacob Maxime Moysan, Adler Innocent, Mathieu Filomin ( 91e Stephane Janvier 81e), Ousmane Faye, Amigo Nsingi, Cedric Kanga, Ousmane Diabaté.
Coach : Nicolas Goris.

Composition pour le BMSF :
Gregory Goffaux, Christophe Salibur, Tymoni Mendes, Willy Clerima, Jerely Maytraud, Wounde Diarra, Rabah Ait-Atmane ( Mehdi Djerradi 60e ), Karim Belkadi ( 78e Harry Vitalien ), Adnane Guerab ( 64e Dautel Mekody ), Oumarou Sissako.
Coach : Franck Salingue

C’est le BMSF qui rentre le mieux dans la partie en se montrant notamment dominateur au milieu du terrain . Toutefois sur un ballon aérien anodin, Gregory Grandin le portier de l’ASSOA retombe mal et se blesse au talon d’achile. Obligé de sortir dès la 4e minute, celui-ci est remplacé par Djibirirou Niakité , une première pour celui-ci.

La série n’est pas terminée pour l’ASSOA puisque quelques minutes plus tard c’est au tour de Nelson Duarté de sortir pour une blessure aux côtés.

Nouvelle ré-organisation pour Saint-Ouen avec Jordan Huber le polyvalent qui prend la place de Nelson Duarté et Roland Ndouna qui fait son entrée en jeu au poste d’arrière droit.

Malgré ces coups durs, le jeu reste très équilibré avec des occasions de part et d’autres avec du côté du BMSF des frappes de Belkadi non cadrées et du côté de l’ASSOA des incursions d’Ousmane Faye et d’Ousmane Diabaté qui ne donnent rien.

La première occasion dangereuse est à mettre ua crédit de l’ASSOA avec Mathieu Filomin qui lance Ousmane Diabaté en profondeur, celui-ci élimine Tymoni Mendes et tente une frappe qui passe de peu à côté des buts de Gregory Goffaux.

Trois minutes plus tard, Amigo Nsingi centre pour Maxime Moysan dont la tête passe de peu à côté des buts du BMSF.

34e minute : Amigo Nsingi sert un caviar aux duos d’attaquant Faye, Diabaté, celui-ci en position idéale décroise trop sa frappe.

0 à 0 à la pause.

49e minute : Rabah Ait-Atmane tente un coup-franc plein axe, Djibirirou Niakité est vigilant et boxe bien le ballon.

53e minute : Corner magistralement tiré par Amigo Nsingi qui trouve la tête d’Ousmane Diabaté qui signe son retour au club par l’ouverture du score.

57e minute : Ousmane Diabaté encore lui bien lancé en profondeur prend de vitesse Tymoni Mendes et élimine Gregory Goffaux avant de pousser le ballon au fond des filets. ( 2 à 0 )

Le break est fait pour Saint-Ouen, qui ne s’est pas désuni malgré les coups durs du début de rencontre.

73e minute : Amigo Nsingi auteur d’une très belle prestation élimine trois joueurs et trompe Gregory Goffaux permettant à Saint-Ouen de mener sur le score de 3 buts à 0.

Le BMSF réagit enfin avec les entrées en jeu de Dautel Mekody et Mehdi Djerradi qui apportent plus de technicité au jeu et il s’en faut d’un rien pour qu’à la 82 e minute Mekody servi par par Djerradi ne réduise la marque.

84e minute : Coup-franc de Mehdi Djerradi mal repoussé par Niakité, Jeremy Maytraud en embuscade pousse le ballon ua fond des filets. ( 3 à 1 ).

Le BMSF pousse mais à l’image de la dernière occasion du match avec Sissako manque de réussite dans le dernier geste.

L’ASSOA s’impose à domicile sur le score de 3 buts à 1.

Réaction de l’homme du match ( auteur d’un doublé et d’une passe décisive ) Ousmane Diabaté : Cela fait du bien de marquer pour un retour. Le club a souffert la saison passée et a recruté des joueurs pour effectuer une meilleure saison. Pour un retour à domicile, cela fait du bien d’inscrire un doublé et de mettre une passe décisive, j’espère continuer comme ça. On a gardé les automatismes ce qui nous a permis de bien combiné. Le point noir ce sont les blessures de Greg et Nelson, j’espere qu’ils vont vite se rétablir.”

Réaction de Nicolas Goris le nouveau coach de l’ASSOA : ” J’avais imaginé  autrement ma premiere. On avait eu une bonne préparation avec tous les joueurs qui étaient présents dès le départ avec un recrutement basé sur des joueurs qu’on connaissait bonifié par deux jeunes du PFC qui nous ont rejoint. Sur le match, on a deux fais de jeu dès le départ qui nous perturbent un peu. on a mis un petit peu de temps pour se réorganiser. Cela nous a certainement unifié et c’est cette unité qui au niveau mental nous a multiplié. C’est un bon début, c’est mieux de démarrer par une victoire.”

Réaction de Franck Salingue le coach du BMSF :Les blessures ont certainement galvanisés Saint-Ouen car avant ces faits de jeu on dominait.La deuxième partie de mi-temps ils ont pris l’ascendant et on existé en seconde mi-temps pendant le dernier quart d’heure uniquement. Si on additionne les deux on a joué qu’une mi-temps sur les deux et cela ne suffit pas contre une belle équipe ce qui explique la défaite d’aujourd’hui. On a de belles individualités mais les faire jouer ensemble c’est la plus grosse difficulté qu’on a c’est un peu ce qui s’est ressenti tout au long du match.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
1 444 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·