Actualité

DHR: la colombienne se reprend face à Ivry

Actu du 1 avril 2012

En l’espace de deux rencontres, et deux défaites face aux deux équipes de Saint Maur, l’ES Colombienne a perdu son fauteuil de leader de DHR. Troisièmes ce matin, les bleus devaient remettre le contact, aujourd’hui, face à une équipe d’Ivry engagé dans la lutte pour le maintien.

ES Colombienne: Rudy Boubouille - Sofian Boutouba, Moussa Hamdani, Stéphane Egea, Hakim Quouchich - Mohamed Chabbah (Lazar Bekkari 85e), Francky Boucard, Nino Mendy, Hamza Bekkari, Sabri Said (Saadna 78e) - Baba Traoré (Roch 70e).

Entr.: Farid Guerfi.

Comme face aux Lusitanos, l’ESC réalise des premières minutes convaincantes. Seul bémol de cette entame enlevée, la rapide blessure de Sabri Said, taclé par derrière après seulement deux minutes de jeu. Robuste, il ne cèdera sa place qu’à dix minutes de la fin du match, mais pénalise bien involontairement son équipe, qui passe la majorité des dix premières minutes à dix contre onze, le temps de strapper le meneur de jeu.

Malgré cela, la domination territoriale des bleus devient vite une évidence. Maîtres du cuir, ces derniers ouvrent le score avant la demi-heure de jeu grâce à Said, qui, même blessé, semble capable de faire preuve d’une classe presque insolente. Sur un service de Chabbah, il réussit un sombrero sur son vis-à-vis avant de marquer d’un génial lob tout en toucher, de l’entrée des 18 mètres (1-0, 23e).

Peu après, Said, toujours lui, lance Traoré en profondeur, mais l’avant-centre se précipite et catapulte sa frappe au-dessus des bois adverses (28e). Coupables d’un léger relâchement sur une faute évidente d’un Ivryen, les hommes de Farid Guerfi voient les Essonais revenir dans le match juste avant la pause, sur un contre bien mené (1-1, 41e), avant qu’un but de Said ne soit refusé quelques secondes plus tard, pour une faute peu évidente sur le gardien (44e).

En grande forme, l’ESC est tout proche de reprendre l’avantage dès le retour des vestiaires, mais la reprise d’Hemdani, sur corner, heurte le poteau avant de ressortir (49e). Deux minutes plus tard, ce sont les visiteurs qui touchent les montants colombiens. La seconde période repart donc sur des bases élevées, et c’est finalement par une tête de Nino Mendy, consécutive à un centre de Quouchich, que les Altoséquanais reprennent l’avantage (2-1, 53e).

Désormais en place, plus rien ne semble en mesure d’arrêter des bleus qui triplent la mise à vingt minutes du terme, grâce à Said (3-1, 70e), puis la quadruplent, sur un pressing parfait de la ligne offensive profitant à Chabbah (4-1, 83e). La réduction du score des visiteurs à l’orée du temps additionnel -sur penalty- ne change rien à une rencontre proprement pliée par un ESC qui retrouve ses valeurs, sur un terrain toujours aussi handicapant pour la pratique du football, même amateur. Au classement, le groupe de Farid Guerfi reste troisième d’un championnat toujours dominé par les Lusitanos de Saint-Maur.

Réaction de Farid Guerfi (Entraîneur ES Colombienne): “Aujourd’hui, on a joué en mémoire de notre pote Faycal Chellat, décédé hier matin. On avait tous envie de le faire pour lui. Aujourd’hui, le match n’avait pas tant d’importance que ça pour moi, car le foot reste un sport, et certaines choses passent bien avant.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
443 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·