Vidéos

DH: Montreuil à la relance sur le terrain du PSG

Actu du 17 mars 2012

Le RSC Montreuil s’enlise un peu plus chaque semaine dans les profondeurs du classement de DH. désormais douzièmes, avec un seul point plus que le Racing (premier relégable), les verts se rendaient cet-après-midi au camp des Loges, pour y affronter la troisième équipe du PSG concurrent direct pour le maintien. Retour sur ce match.

PSG: Johnny Gaza - Koly Dabo (Prigent 82e), Hamidou Dramé, David Barguil, Kaourou Diallo - Chekou Doucouré (C), Arnaud Amaouche (Diagne 56e), Cédric Kanga, Michael Bouraima - Kevin Louaisil, Matthias Dogbo (De Almeida 54e).

Entr.: Carlos De Vasconcelos.

RSCM: Kevin Smith - Amine Lallem, Yannick Fidelin, Mahamadou Tounkara, Eric Lacomat (Boukroui 73e) - Siné Danioko, Masai Massengo, Kevin Reuperné - Soufian Bouterfass (Salah 71e), Djibril Seydou (Daoudi 60e), Axel Teby.

Avertissement: Danioko (77e).

Entr.: Marcel Fidelin.

L’entame de rencontre est enlevée, et contre toute attente, c’est un Montreuil visiblement galvanisé par l’importance de la rencontre qui domine les premiers échanges. Le gros pressing et l’impact imposés par les verts paralysent des parisiens bien incapables de sortir de leur moitié de terrain durant le premier quart d’heure. Les premières sueurs froides sont d’ailleurs pour les locaux, mais le centre au cordeau de Seydou ne trouve pas autre preneur que Barguil, qui dégage à l’emporte-pièce (5e).

Le PSG remonte au fil des minutes, et si Bouraima crée des brèches, les transmissions des rouge et blanc sont trop imprécises pour amener le danger sur le but adverse. Passée la demi-heure, le rythme tombe et les débats se résument à une forte bataille du milieu parsemée de longs ballons sans réelle ambition. Et si les paires axiales Lallem-Fidelin et Massengo-Danioko jouent un rôle fondamental dans la gestion défensive du RSCM, c’est Lacomat qui veille au grain et sort la tête de Bouraima sur sa ligne, suite à un corner (37e).

Le retour des vestiaires marque également celui de l’intensité du jeu, imposée par un Montreuil méconnaissable. Malheureusement coupables de quelques approximations dans les derniers mètres, les verts manquent de réalisme, à l’image de Teby (47e) dont la frappe passe au-dessus du but parisien.

Néanmoins, les Séquano-Dionysiens ont le match en main, et à l’heure de jeu, Bouterfass s’offre une merveille de contrôle sur un long ballon de Lacomat, avant de lobber Gaza, tout en toucher (0-1, 61e). L’ouverture du score est logique, et vient récompenser la plus vaillante des deux équipes. Quelques minutes plus tard, Lacomat est encore à la passe, mais la frappe sèche de Teby est captée par le portier parisien (67e). Les locaux n’existent plus dans une rencontre dominée de la tête et des épaules par Montreuil.

À coup de mouvements collectifs léchés, les verts se créent des situations intéressantes, comme ce centre de Teby à peine trop long pour trouver Bouterfass (67e), ou encore une frappe trop croisée de ce même Teby, suite à une brillante talonnade de Reuperné (78e).

Paris n’est pas en reste sur les dix dernières minutes, mais ni Bouraima, d’une frappe trop enlevée (89e), ni Louaisil, qui rate l’immanquable en face à face (90+3) ne trouvent la faille. Montreuil s’impose dans la douleur au camp des Loges et s’offre un bol d’air frais, avec ces points grappillés chez un autre candidat au maintien.

RETROUVEZ Ci-DESSOUS LES RÉACTIONS DE MARCEL FIDELIN, KEVIN REUPERNÉ ET YANNICK FIDELIN.
PSG Montreuil : Les Interviews de Yannick… par Gestiondunet


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (1 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
1 705 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·