Actualité

DH : Les Mureaux et le BMSF dos à dos

Actu du 9 septembre 2013

Gros plan sur une des rencontres de la 3e journée du championnat de Division d’honneur qui opposait cet après-midi au stade Léo Lagrange des Mureaux, deux clubs partenaires de Gestion Du Net, Les Mureaux et Le Blanc-Mesnil Sport-Football. Un match ou de nombreuses personnalités avaient fait le déplacement à l’image du président de la Ligue de Paris ile de France, Jamel Sandjak aux côtés de Ahmed Bouajaj son secrétaire général, du maire des Mureaux François Garay accompagné d’un conseiller général des Yvelines et de Mbaye Niang venu discrètement assisté au match de son ancienne équipe.

Les enjeux pour Les Mureaux : Après un début en fanfare à Colombes face au Racing Colombes, les Mureaux se sont lourdement inclinés lors de la deuxième journée à Créteil. Pour cette première rencontre à domicile de la saison, les joueurs de Dominique Gomis espéraient reprendre leur marche en avant et pouvait compter sur le retour du capitaine de l’équipe Junior Bahoua.

Les enjeux pour le Blanc-Mesnil Sport Football : Rejoints en fin de rencontre face à Issy les Moulineaux, les joueurs de Mustapha Ousfane ont réussi à accrocher la belle équipe des Lusitanos de Saint-Maur la semaine passée après avoir été mené au score. Ce déplacement qui s’annonçait difficile face à un prétendant à la montée faisait figure de test d’envergure. Pour cette rencontre à noter la première titularisation de Sine Danioko et le retour dans le groupe de Jean-Eudes Nemouthé.

Composition du groupe pour Les Mureaux : Charles Gomis, Boubakar Sy, Costa Santos Herlander, Audry Mvuala, Junior Bahoua, Kevin Meunier, Sébastien Bouvier, Kévin Harel, Julien Harrouard, Jean Traoré.
Remplaçants : Sylva Ndagoul, Faty Bacari, Yannick Mamilonne
staff : Dominique Gomis, Mamadou Sarr, Jean-François Soges

Composition pour le BMSF : Cissé Hamou, Baba Touré, Amine Ramdane, Willy Clerima, Isaak Traoré, Demba Traoré, Sine Danioko, Maklouf Merzagou, Dimitri Alger, Fadhel Brahami, Ibrahima Goundiam
Remplaçants : Louis Joseph Jeremy, Yahai Benghadifa, Jean-Eudes Nemouthé

Staff : Mustapha Ousfane, Karim Fellahi, Willy Touré

Le fil du match :

La première occasion de la rencontre est à mettre au crédit des Mureaux avec Junior Bahoua qui centre pour Kevin Meunier qui se retrouve dans la surface en duel face à Cissé Hamou qui remporte son duel en repoussant le ballon en corner.

Blanc-Mesnil réagit à la 9e minute avec un coup-franc splendide de 30 mètres de Maklouf Merzagou  bien repoussé par Charles Gomis.

Les Mureaux sous l’impulsion notamment de Sébastien Bouvier tentent de faire la différence mais Blanc-Mesnil bien regroupé et bien présent dans les duels à l’image d’un Merzagou omniprésent donne parfaitement le change.

A la 14e minute : Ibrahima Goundiam face à deux joueurs Muriautins tente une frappe de 25 mètres, mais une nouvelle fois Charles Gomis bien sur ses appuis repousse la tentative du BMSF en corner.

27e minute : Dimitri Alger élimine son vis à vis et se retrouve en bonne position mais manque sa frappe qui est facilement captée par Charles Gomis.

Quelques minutes plus tard, Kevin Harel après un bel exploit individuel se retrouve face à Cissé Hamou et pousse le ballon au fond des filets, un but refusé par l’arbitre de la rencontre M. Jouffrey pour une position jugée hors-jeu.

39e minute : Dimitri Alger en position idéale aux abords de la surface plein axe tente une frappe qui passe de peu au dessus des buts des Mureaux.

Une minute plus tard, Baba Touré centre et sert Maklouf Merzagou qsui élimine son vis à vis et tente une frappe qui passe de peu à côté des buts des Mureaux.

A la 44e minute, Kevin Harel  profite d’une hésitation défensive pour devancer  Isaac Traoré et se retrouve seul de manière excentré devant Hamou Cissé mais croise trop sa frappe.

Siné Danioko en duel avec Sebastien Bouvier va être sanctionné d’un second carton synonyme d’exclusion pour le BMSF.

0 à 0 à la pause

A 11 contre 10, Les Mureaux tentent de faire la différence en seconde période avec l’entrée en jeu notamment de Yannick Mamilonne qui apporte du poids sur le front de l’attaque mais le Blanc-Mesnil omniprésent dans les duels repousse à chaque fois l’échéance jusqu’à la 59e minute et ce que l’on peut considérer comme l’Action du match avec une talonnade dans la surface de Kevin Harel pour Sébastien Bouvier qui se retrouve seul de manière excentré face à Hamou Cissé mais croise trop sa frappe.

Les Mureaux poussent à l’image d’un Sébastien Bouvier omniprésent mais les joueurs du BMSF à l’image de Demba Traoré et de Baba Touré défendent chèrement leur peau.

77e minute : Yannick Mamilonne se met en évidence de la tête aux abords de la surface mais sa tentative manque le cadre

84e minute : Ibrahima Goundiam tente “une Khalifa” du rond central, mais sa tentative passe juste à côté des buts de Charles Gomis.

Yannick Mamilonne bien servi à la 89e minute manque sa frappe , Jean Traoré récupère le ballon dans la surface et tente une frappe qui passe largement au dessus des buts de Cissé Hamou, c’était la dernière occasion du match.

Score final 1 but partout

Réaction de François Garay, le maire de la ville des Mureaux : ” C’est un premier match plein d’engagements entre de belles équipes. Le club des Mureaux compte 540 licenciés et est en constante progression. C’est un club qui est très suivi et il représente une fierté pour la ville avec un public bon-enfant. Notre objectif est de monter en CFA 2, de consolider les équipes au niveau des jeunes et de créer une section féminine. Par rapport à la Ligue de Paris,  Je ressens de l’extérieur une vraie mutation j’ai eu l’occasion de discuter avec Jamel Sandjak sur des sujets comme le fair-play par rapport à le tenue des équipes, sur l’arbitrage des jeunes sur les emplois d’avenirs, il a la charge de 230 000 licenciés, 1200 clubs  et participe à ce qu’on appelle le  cœur du football qui est  le club. J’ai vraiment le sentiment qu’il y a une vraie mutation.”

Réaction de Jamel Sandjak, le président de la Ligue de Paris ile de France :  “Nous avons assisté à un très beau match de rentrée entre deux belles équipes. Un match plein d’engagements entre deux clubs qui se respectent et qui se connaissent. C’est un championnat qui s’annonce  passionnant. Je constate également que le dispositif que nous venons de mettre en place au niveau de la sécurité a été très bien respecté et qu’il apporte un véritable plus au club. ”

Réaction de Mustapha Ousfane pour le Blanc Mesnil Sport Football : Revenir avec un nul des Mureaux en se créant des occasions nette à l’image de Dimitri, Maklouf, Ibrahima des duels en face à face avec le gardien, c’est très positif. A 10 contre 11 pendant plus d’une mi-temps on a su contenir une très belle équipe des Mureaux en se créant de belles situations. On sent que la machine est en train de se mettre en route. Physiquement on est là, techniquement on est là, on propose des situations, c’est très encourageant pour la suite. J’en profite pour saluer Arsène Ake qui suit constamment nos performances te pour qui j’ai le plus grand respect.”

Réaction de Dominique Gomis pour Les Mureaux : ” On avait pour objectif d’effacer la piètre prestation que nous avions effectué face à Créteil. Aujourd’hui on savait que c’était un autre registre de matchs c’était une équipe on sait qui laisse très peu d’espaces, compacte qui aime les duels il ne fallait donc pas rester à distance  d’interventions, il fallait  jouer dans des toutes petits périmètres, jouer vite, voir vite et avec cela on les a mis en difficulté dans l’entre-jeu c’est pour cette raison qu’ils ont  commis beaucoup de fautes et qu’ils ont eu  un expulsé.   C’est une équipe qui défend bien et qui essaye d’exploiter la moindre occasion qu’ils ont . On doit être capable de les mettre au fond il y a un but refusé sur Kevin qui  à mon sens est valable et on a eu une multitude d’occasions avec le face à face de Kevin, la frappe de Jean qui passe au dessus, l’extérieur de Seb, la tête de Yannick cela fait beaucoup. On avait juste à avoir plus de réalisme offensif dans les 30 derniers mètres et on aurait pu l’emporter. Après sur ce genre de matchs tu n’es pas à l’abri de prendre un but, c’est ce qui aurait pu nous arriver. Mais je pense que sur le contenu du match, il aurait fallu animer plus par nos latéraux pour pouvoir apporter le surnombre et faire sortir un défenseur adverse. On a un bilan mitigé sur ces 3 matchs. Il y a eu de bonnes choses, on a une victoire à l’extérieur, un nul chez nous qui nous enquiquine et une défaite face à Créteil qui était plus fort que nous sur ce match là. “


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (3 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
3 049 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·