Actualité

DH: l’ASSOA accroche le nul sur le terrain du Racing

Actu du 25 mars 2012

Solide dimanche dernier, sur le terrain de l’ACBB (0-0), l’ASSOA se déplaçait de nouveau ce dimanche, du côté de Levallois. Un match à la portée des hommes d’Adrian Suka, puisque le Racing est treizième, et s’est incliné la semaine dernière face à Versailles.

ASSOA: Xavier Pont - Maxime Moysan, Imad Aydid, Youssoufou Niakaté, Julien Jacob - Armel Dabie (Méité 62e), Kevin Velasquez, Sekhou Kanté, Matthieu Vatri (Ndouna 90e), Amigo Nsingi - José Daveiga (Filomin 51e).

Avertissements: Moysan (75e), Niakaté (81e).

Entr.: Adrian Suka.

Bercés par le retour des beaux jours, les 22 acteurs offrent une entame apathique aux quelques spectateurs du stade Yves du Manoir. Dans cette ambiance printanière, les premières sueurs froides sont pour les racingmen. Dès la 6e minute, un coup-franc de Nsingi provoque la panique dans la surface des bleus ciel et blanc. C’est ensuite Vatri qui se fend d’un joli retourné, mais manque le cadre (10e).

Intenable durant les vingt premières minutes, Amigo Nsingi sert Fernandes d’une merveille de ballon aérien (11e), mais la frappe de ce dernier est dévissée. Pas en réussite quelques minutes plus tard, le longiligne avant-centre manque le cuir sur un corner sur un corner signé Nsingi (15e), pourtant seul au second poteau.

Le jeu long pratiqué par les verts perturbe l’arrière-garde du Racing, qui montre des signes de fébrilité face aux percussions répétées des dynamiteurs de l’ASSOA. C’est d’ailleurs Ribeiro qui doit jouer les pompiers de service après une hésitation de Freitas face à Velasquez (23e). Le manque de tranchant des valdoisiens dans les derniers gestes est salvateur pour Levallois, qui ne se réveille qu’en fin de première période. Le retourné de Madani (39e) constitue du reste la première frappe au but des locaux, vite suivie par un but de la tête de Freitas (44e) refusé pour un hors-jeu peu évident.

Quelques seconde avant le retour aux vestiaires, Desroc prend sa chance du pointu, mais voit le cadre se dérober. La pause est donc sifflée sur un score nul plutôt logique au vu de la prestation livrée par les deux équipes. Après une bonne entame, Saint-Ouen l’Aumône a semblé en dedans passée la demi-heure de jeu.

Si Vatri relance les hostilités, d’une lourde frappe (49e), c’est pourtant le Racing qui donne la meilleure impression sur les premières minutes de la seconde période. Plus appliqués, plus accrocheurs, les locaux peinent néanmoins à apporter le danger autour du but de Pont.

Seule l’entrée en jeu de Fella semble assez percutante pour inquiéter des verts qui n’ont plus cherché à attaquer après la pause. Le milieu de poche du Racing tente une volée (80e) qui termine sa course à côté des bois valdoisiens, avant de placer un coup de tête à quelques centimètres de la lucarne du portier de l’ASSOA.

Malgré une dernière tentative de Desroc, le score reste nul et vierge jusqu’au coup de sifflet final. Les hommes d’Adrian Suka prennent deux nouveaux points dans une course au maintien qui est loin d’être gagnée.

Réaction d’Adrian Suka: “On a pas fait un bon match, je m’attendais à plus. On n’a pas une occasion! Comment, quand va-t-on marquer? Il faut se lâcher plus. Dans le contenu, ce n’est pas bien. On a joué vingt minutes dans ce match.”

Réaction de José Daveiga: “On n’a pas d’occasion, le mot qui revient souvent c’est: la frustration. On dirait qu’on joue avec le frein à main, qu’on a peur de créer du jeu.”

Réaction d’Imad Aydid: “On est bien rentrés dans le match, mais la chaleur nous coûte cher. On finit la première mi-temps sur les rotules. Comme d’habitude, on est solides derrière, mais on pêche devant.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (1 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
1 156 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·