Actualité

DH: l’ASSOA concède le nul face au Racing Levallois 92

Actu du 6 novembre 2011

Vainqueurs lors de la 7ème journée, à la faveur d’un match parfaitement maîtrisé aux Ulis (qui n’est autre que l’actuel dauphin du FC Lilas au classement), l’ASSOA d’Adrian Suka accueillaient cet après-midi un adversaire à leur portée: le Racing Levallois. Les joueurs du 92, en mauvaise posture en championnat (12ème place) ont de grosses lacunes défensives (déjà 11 buts encaissés) dont se devaient de profiter les vert et blanc. Ultra optimiste après le match aux Ulis, Espérons qu’Adrian Suka aura su emmener ses hommes vers une première victoire à domicile cette saison.

Composition pour l’ASSOA : Xavier Pont, Mamadou Gandega, Jordan huber, Maxime Moysan, Julien Jacob, Sirou Kanté, Kevin Velasques, Roland Ndouna, Soihilo Meité, Mathieu Filomin, Foued Halis.
Remplacements:
45′ Nsingui pour Ndouna
62′ Niakité pour Velasques
72′ Mebarki pour Kanté

Coach: Adrian Suka

Si l’ASSOA a des difficultés récurentes à domicile, elles ne se confirment pas sur l’entame de match. Car les occasions sont, dans la première demi-heure, à mettre à l’actif des Verts. Dès la 5ème minute, Méïté se retrouve seul en face à face, mais le portier du Racing réussit l’impossible, et tient en échec l’attaquant. C’est de nouveau Méïté qui se signale à la 20ème, sur un nouveau face à face. Trop de pression, Soihilo glisse cette fois la gonfle à côté du cadre. Cette domination stérile va se payer cash, puisqu’à la 24ème minute, sur un centre venu de la gauche, la défense saint-Ouennaise est apathique, et laisse un joueur du Racing couper au premier poteau, 1 à 0 pour Levallois. Cinq minutes après ce coup du sort, Filomin se présente seul, mais manque (une nouvelle fois) un face à face crucial. La fin de première période est à l’avantage des protégés d’Adrian Suka, qui vont accumuler les coups de pied arrêtés joués long, sans succès. À la mi-temps, c’est bien le Racing qui mène 1 à 0.

Avec la seconde période reviennent les sales habitudes de l’ASSOA. À croire que jouer à domicile est parfois plus complexe qu’aborder un match sans pression à l’extérieur. Les transmissions sont beaucoup moins précises, les occasions bien plus rares. Le Racing joue mieux qu’en première mi-temps, sans créer énormément de jeu, le 0-1 semblant leur suffire. À partir de la 80ème, le match va basculer. Relancé par un changement tactique opéré par Suka, qui joue son va-tout et fait densifie sa ligne offensive, l’ASSOA prend le contrôle des opérations, et à la 85ème, Huber trouve Mebarki d’un bon centre, ce dernier crucifie le portier adverse d’un coup de casque au second poteau. Les 5 minutes fastes de Saint-Ouen s’achèvent sur ce but, et la fin de rencontre est à l’avantage d’un Racing qui avait apparemment plus faim de victoire sur la fin. Le bloc des Verts est étiré, le changement tactique a eu le mérite de relancer les offensives, mais crée beaucoup d’espaces dans le milieu de terrain e l’ASSOA. Le match se termine sur ce score nul d’un but partout.

Réaction d’Adrian Suka, Coach de l’ASSOA:

“On a pas laissé le Racing nous battre à domicile, mais on n’arrive toujours pas à gagner à la maison car on a pas la même rigueur qu’a l’extérieur, il faut régler ces problèmes de désorganisation, car cela peut nous coûter très cher”.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
260 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·