Actualité

CFA: Victoire capitale du FC Mantois à Viry-Châtillon

Actu du 17 mars 2012

Lanterne rouge du groupe D de CFA, le FC Mantois est dos au mur. Les sang et or comptaient ce matin trois points de retard sur la Vitréenne, premier non-relégable, et avaient cet après-midi l’occasion de se remettre en selle, sur le terrain de Viry-Chatillon (13e), néanmoins invaincu depuis trois rencontres à domicile.

FC Mantois: Gueye - Keita (Diabira M. 75e), Gomis, Gueye M., Diabira - Mbizi, Jbara, Saci M. (Barry 75e), El Baillal - Rouag (Banor 80e), Preira (Saci I. 70e)

Entr.: Robert Mendy.

Dans une situation alarmante, Mantes se voit contrainte d’engranger les points. Le début de rencontre est donc à l’avantage des sang et or, qui maîtrisent la possession grâce à un engagement sans faille et un travail de harcèlement permanent exercé sur les locaux. Les premières situations dangereuses sont donc pour les hommes de Robert Mendy, qui manquent de justesse dans la dernière passe. Faute d’un collectif parfait, le FCM s’en remet à ses individualités. Avant la fin du premier quart d’heure, El Baillal catapulte un coup-franc des 30 mètres dans la lucarne adverse (0-1, 9e), faisant une nouvelle fois l’étalage d’un talent certain.

Habités d’une volonté exceptionnelle, les yvelinois sont maîtres du jeu. Un centre de Saci ne trouvant pas preneur donne des frissons à la défense essonaise (13e) peu avant que Preira ne croit obtenir un penalty, après avoir été déstabilisé dans la surface (18e). Le but du break arrivera finalement sur une inspiration de Rouage qui, lancé par El Baillal, lobe le portier adverse, avancé, d’un parfait ballon piqué du gauche (0-2, 25e).

Ce même Rouag, en réussite depuis quelques semaines, sera proche d’offrir un troisième but d’avance aux siens avant la pause, mais il est devancé par le dernier rempart de Viry-Châtillon suite à un duel aérien gagné par Preira.

Face à l’urgence, les locaux reviennent sur la pelouse avec des intentions plus offensives. Le FCM fait le dos rond, mais un penalty discutable ramène l’ESVC à une longueur (1-2, 53e). Malgré la pression, Mantes résiste aux assauts adverses. Mieux, les sang et or parviennent à tirer leur épingle du jeu, avec quelques situations de contre-attaque. Dans une ambiance de KO en fin de rencontre, un coup de pied arrêté est vite renvoyé par la défense yvelinoise. Mohamed Saci, totalement seul, s’offre une course de 60 mètres avant d’offrir un but synonyme de victoire à Jbara (1-3, 92e).

Mantes s’impose dans le 91, et n’est désormais plus qu’à deux points de la Vitréenne, premier non-relégable.

Réaction de Robert Mendy: “Satisfaction, soulagement… beaucoup de sentiments se mélangent. Après la réduction du score on a souffert, mais on est resté solidaires. Cette vicotire fait du bien. C’est dommage de faire la course au maintien dans ce sens, mais on a eu pas mal de pépins collectifs cette saison, on va devoir prouver à tout le monde qu’on n’était pas à notre place. Il faudra rester concentré sur objectif.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
381 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·