Actualité

CFA: l’AC Amiens débute bien 2012 face au PSG

Actu du 14 janvier 2012

Pour son retour sur les terrains en 2012, l’AC Amiens accueillait cet après-midi la deuxième équipe du PSG. Leaders à la mi-saison, les picards ne présentent néanmoins pas un bilan digne de leur rang à domicile (10e), et devaient rectifier le tir pour venir à bout d’un PSG renforcé par le retour à moyen terme d’Alphonse Areloa, extrait du groupe pro avec l’arrivée de Ronan Le Crom.

Amiens AC : Thomas Chatalen - Emeric Maquinghem, Kévin Martinez, Farid Bouras, Arnold Bouka Moutou - Edson Seydou, Maxime Carney (65′ Guy Tahin), Chouaib Sagouti - Samir Ziouziou (70′ Hicham Ait Ahmed), Karim Miloudi, Mickael Despois (80′ Romain Collet).

Entraîneur: Azouz Hamdane.

-

Paris SG : Areola - Ikoko, Bourdin, Diarra, També (cap.) - Baldé, Boccara, Kamghain, MBaka, Hery - Coulibaly. Rempl. : Salamone (g.), Traoré, Arrondel, Yaisien, Louaisil.

Entraîneur : Franck Rizzetto.

-

Arbitre : M. Mokhtari.

-

C’est devenu une tradition, lorsque le PSG se déplace, il attire les foules. Et ce n’est pas ce déplacement de la deuxième équipe de la capitale au Jean Bouin d’Amiens qui déroge à la règle. Dans une très belle ambiance, les deux équipes se veulent d’emblée joueuses.

Le PSG se montre très convaincant dans les enchaînements et la vitesse d’exécution, tandis que l’ACA joue sur ses forces, à savoir la conservation et la circulation, pour contrecarrer les plans franciliens. De cette opposition de style découle une entame très équilibrée.

Le jeu est plaisant, mais les occasions franches ne sont pas légion, et après un premier carton jaune, le capitaine de la réserve parisienne, També, est exclu pour un mauvais geste (40e) synonyme de seconde biscotte. Dans la foulée (44e) Bouka Moutou déborde sur le flanc gauche et sert Despois, seul au second poteau, dont la tête est claquée par un virevoltant Areloa. Malgré cela, rien ne sera marqué avant la pause.

Les parisiens démarrent la seconde période avec des intentions bien plus défensives, le bloc est regroupé, et laisse Amiens organiser sa circulation de balle maison. Mais les picards se montrent quelque peu approximatifs, parfois trop lents pour surprendre la rigoureuse organisation des bleus et rouge.

Passée l’heure de jeu, Miloudi, décalé par Ziouziou, adresse une frappe enroulée un peu écrasée, bien contrôlée par Areloa. 5 minutes plus tard, Tahin, tout juste entré, se retrouve en face à face pour son premier ballon, mais tire à côté de la cage parisienne.

L’ACA pousse et le bloc francilien ne cesse de reculer, jusqu’à la 81e minute et l’ouverture du score picarde. Sur un coup-franc botté par Sagouti, Martinez place sa tête et donne un avantage définitif à Amiens, qui s’impose pour sa reprise 1 à 0.

-

Réaction d’Azouz Hamdane, coach de l’ACA:“Malgré un match où on n’a pas fait preuve de talent collectif, on fait quand meme la décision. J’avais beaucoup de pression avant ce match, car les départs sont toujours importants et la deuxième partie de saison sera évidemment différente de la première. On a toujours du mal a marquer, à faire la différence à domicile face à ses blocs qui se présentent face à nous. Je suis donc très content, car en plus les tribunes étaient pleines. Dans un match de gala comme cela, c’est toujours une fierté de l’emporter”.

Réaction de Chouaib Sagouti capitaine de Amiens : “Reprise difficile mais réaliste au bout du résultat ! On a eu beaucoup de déchet et in a été trop approximatif dans les choix mais l’essentiel , ce sont les 4 points contre une belle équipe. Nous ne sommes pas loin de l’objectif que l’on s’est fixé à savoir les 11 victoires pour le maintien.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
910 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·