Actualité

CFA: Drancy accrochée à Avion

Actu du 7 avril 2012

Quasiment maintenue, la JA Drancy pourra bientôt finir sa saison en roue libre. Les Séquanodionysiens se rendaient aujourd’hui à Avion, premier relégable en grand danger. Retour sur cette rencontre.

JA Drancy: Jessy Rodrigues (Bell 46e) - Macire Cissoko, Djamel Boudjema, Martin Ekani, Mehdi Khalis - Boubacar Mansaly, Aziz Dahchour, Aboubacar Ouattara (Bekka 70e) - Frederic Mendy, Amath Diedhiou (Choubani 60e), Kassi Ouedraogo ( Rani Bekka 60e).

Coach: Malik Hebbar

Une semaine après un résultat nul face à une autre formation nordiste (Dunkerque), la JAD entame parfaitement la rencontre. Très appliqués, les hommes de Malik Hebbar infligent vite une imposante pression sur la surface de vérité avionaise. Des intentions offensives rapidement récompensées, puisqu’après avoir anticipé une approximative passe en retrait, Mendy se présente seul et ouvre le score en face à face (0-1, 27e).

Les locaux ne réagissent pas, et rentrent aux vestiaires avec un but de retard (0-1).

La seconde période voit le réveil de nordistes plus ambitieux dans le jeu. Drancy se laisse aller et défend plus bas, attendant les quelques occasions de contre qui n’ont pas manqué de se présenter. Lancé en profondeur, Mendy manque son second face à face de la partie (53e). Trop attentistes néanmoins, les franciliens voient Avion revenir à un quart d’heure du terme. Despres récupère le cuir aux quarante mètres, s’avance aux abords de la surface drancéenne et fusille un Bell impuissant (1-1, 75e).

Malgré une fin de match animée, aucune des deux équipes n’arrive à faire la différence, et le coup de sifflet final est synonyme de partage des points. La JAD n’assure pas encore mathématiquement un maintien qui ne semble pourtant plus très loin.

Réaction de Malik Hebbar (coach JA Drancy): “Si jamais on avait profité de nos temps forts, notamment en première mi-temps, durant notre domination, on aurait pu gagner ce match, et alors on aurait pu parler de quasi-maintien. Ajourd’hui, on perd réellement deux points, surtout au vu de cette première mi-temps. On est resté à la merci d’une égalisation qui a fini par arriver. On est déçus car on n’a pas su prendre cette victoire qui nous tendait les bras.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
327 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·