Actualité

CFA 2 : Noisy s’impose au finish face à Aulnoye et rend hommage à Robert Weinberger

Actu du 3 octobre 2015

Retour sur le 5e journée du groupe G de CFA 2 et la rencontre qui opposait ce soir au stade Allende de Noisy le Sec, l’Olympique Noisy le Sec, partenaire de Gestion Du Net à l’AS Aulnoye auteur d’un début de saison ne demi-teinte. Pour cette rencontre, Noisy le Sec pouvait compter sur le retour de de blessure de Amine Ramdane qui était titularisé aux côtés de Mamady Bianca.

Composition pour l’Olympique Noisy le Sec : Messara, Raho, Ramdane, Bolie, Lumon, Magassa, Bianca ( Dicko 60e) Hadji, Chelali, Colin ( Miriezolo 85e), Soares ( Malick Sy 73e)

Coach : Nasser Sandjak

Fil du match :

Un match à deux visages pour l’Olympique Noisy-Le-Sec bousculé et hors du coup en première période e tomniprésent et réaliste en seconde période : Dominés d’entrée de jeu par une belle équipe de Aulnoye, Noisy malgré quelques opportunités d’ouvrir le score par Christopher Patricio-Soares va concéder un but à la demi-heure de jeu. Trois minutes plus tard, sur un corner dévié par Lumon, Chelali va remettre les deux équipes à égalité et permet à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un score flatteur de un but partout.

Noisy va afficher un visage plus conquérant en seconde période, exerçant un pressing tout terrain et se créant plusieurs possibilités de prendre l’avantage par Chelali, Dicko, Colin. Alors que les deux équipes semblaient se diriger vers un nul quelque peu logique, Irie Boli va réaliser un exploit dans les arrêts de jeu en reprenant d’un ciseau acrobatique un long ballon dès 18 mètres qui voit le ballon se loger au fond des filets Picard et permet à Noisy-le-Sec de s’imposer sur le score de 2 buts à 1.

Réaction du coach de l’Olympique Noisy-Le-Sec,  Nasser Sandjak à la fois très satisfait de la victoire de ses joueurs et très ému après le décès de Robert Weinberger : “Sur la 2e mi-temps, on mérite cette victoire car les joueurs ont vraiment été chercher avec leurs tripes cette victoire très importante pour nous. Même si on est passé à travers cette première période, je tire un coup de chapeau aux joueurs car des victoires comme celles-ci  peuvent servir de match référence. J’ai appris ce soir le décès de Robert Winberger c’est une grande douleur car c’est un homme que je connais depuis près de 20 ans. On a perdu pour moi quelqu’un d’extraordinaire.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
277 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·