Actualité

CFA 2 : Noisy le Sec s’incline à Beauvais et peste contre l’arbitrage

Actu du 20 mai 2012

Une semaine après une probante victoire face à Calais, l’Olympique Noisy le Sec se rendait sur le terrain de la réserve  de Beauvais , concurrent direct pour le maintien. Avec les résultats de la veille, Nasser Sandjak et ses hommes savaient qu’en cas de victoire, l’opération pour le maintien ne passerait plus que par une confirmation la semaine prochaine face à St Omer.

Face à une équipe renforcée, Noisy  entame la rencontre avec  l’avantage en terme de possession de balle mais va subir un gros coup du sort à la 20e minute de la rencontre à la suite d’un corner  tiré par Harand pensionnaire haibituel de National et d’un ballon repris de la tête par Memoun qui heurte la barre transversale de Bonnard revient devant la ligne de but mais de manière surprenante l’arbitre assistant valide le but sous les yeux médusés des coéquipiers de Alex Bonnard.

Les Noiséens sont abattus mais tentent de réagir face à une équipe de Beauvais recroquevillée mais ni Jamel Chebab , ni Mohammed Rahoui ne réussissent à ramener les deux équipes à égalité à la pause.

La seconde période démarre très mal pour l’Olympique Noisy le Sec qui prend un contre fulgurant quelques minutes après la reprise et se retrouve mené 2 buts à 0 après un service de Daury pour Raddas.

Noisy réagit et réduit le score par Rachid Yatim à la suite d’une belle action collective. (78e)

Noisy pousse et aura deux occasions nettes pour égaliser :

La première au crédit de Rachid Yatim qui voit sa tentative avortée tout d’abord par une “main beauvaisienne ” dixit Nasser Sandjak le coach de Noisy le Sec  dans la surface puis Makan Coulibaly aux 6 metres récupere le ballon et se retrouve déséquilibré dans la surface mais une fois encore l’arbitre central laisse jouer.

Quelques minutes plus tard, Jamel Chebab après une action solitaire frappe mais le portier Beauvaisien s’interpose brillamment.

Le dernier but sera à l’image de la rencontre une fois encore contesté et contestable avec une faute ” à l’extérieur de la surface ” sanctionnée contre Daury d’un pénalty et d’un carton rouge pour Moro Gassama.

Penalty transformé pour Beauvais qui s’impose finalement 3 buts à 1

Du côté de Noisy le Sec, c’est le sentiment d’injustice qui prône après le coup de sifflet final. Au classement, Noisy le Sec reste premier relégable ( 11e).

Réaction de Nasser Sandjak le coach de l’Olympique Noisy le sec : “On s’est préparé pour que ce soit difficile mais là on ne s’attendait pas à ça.  C’est très très grave. Si j’avais su,  j’aurais amené l’équipe B car dans ces conditions le match est injouable. On a un gros match la semaine prochaine face à St Omer il faudra s’imposer.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
329 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·