Actualité

CFA 2 Noisy le Sec s’impose face à Eu

Actu du 5 novembre 2011

Héroïques la semaine passée en Coupe face au Paris FC malgré une courte défaite face aux pensionnaires de national, Noisy le Sec reprenait aujourd’hui le chemin des joutes de CFA2, face à une équipe comptant à peine plus de pions marqués depuis le début de saison que de lettres dans son nom. Eu, 14ème et relégable, 6 buts en championnat (plus mauvaise attaque), mais 6ème défense, se déplaçait en Seine-saint-Denis avec peu de raisons d’espérer face à un ONB largement au niveau en Coupe de France, malgré la défaite. L’occasion était donc parfaite pour s’écarter le plus vite possible de la zone rouge. Retour sur ce match.

ONB: Karim Sidibé - Chrisopher Patricio Soares, Aurélien Moukori, Steeve Michaud, Joel Makiadi - Harold Nkongi, Makan Koulibaly, Rachid Yatim, Albin Hodza, Jamel Chebbab - Pierrick Noel

Remplaçants: Mouloud Meghezel, Godmer Makouba, Oliver Ebuya, Sofiane Belaidi, Alexandre Bonnart.

Coach: Nasser Sandjak

Eu FC: Thierry - Pallier, Ben Zdina, Boutry, Gonel, Raffil, Derraz, Kouyate, Massouki, Houle, Affagard.
Remplaçants: Godard, M’bengue, Maillard.
Coach: Joël Guillaume

Le début de rencontre est équilibré, sous une grisaille persistante. Eu est clairement venu pour conserver le match nul qui lui a été offert au coup d’envoi, et met beaucoup d’engagement dans le jeu. Du coup, les premières minutes sont relativement hachées, mais c’est malgré tout Eu qui se procure la première occasion. À la 11 ème minute, sur un centre au cordeau, Massouki place sa tête sur le poteau, il récupère ensuite et frappe, mais Sidibé se couche bien. Noisy Réplique à la 18ème, avec Albin Hodza qui part en profondeur dans l’axe, efface un défenseur, se présente seul mais pousse un peu trop son ballon, récupéré par le gardien adverse.

Noisy prend le jeu en main, et à la 21 ème minute, Pierrick Noel centre pour Hodza qui reprend d’une tête piquée et ouvre le score.

C’est le premier but de l’ex-attaquant de l’Udinese, qui manifeste sa joie par un saut périlleux de toute beauté. Ce but réveille Eu, qui commence à jouer et à attaquer.

A la 36ème minute, Makiadi se troue au milieu et perd le ballon, l’attaquant récupère, part et perce la défense, puis Michaud fait faute dans la surface, pour un tirage de maillot peu évident. Le penalty est frappé par Ben Zdina et arrêté héroïquement par Sidibé. Mais ce n’est que partie remise, puisqu’à la 39 ème minute, sur un corner, Houle place une tête rageuse qui permet à Eu de revenir à 1-1.

Le jeu est équilibré et les occasions de but ne sont pas légion dans cette première période. Dans les arrêts de jeu, Makan Coulibaliy centre en retrait pour Chebab, seul dans l’axe, qui frappe écrasé, le gardien la touche mais se troue et le cuir finit sa course au fond des filets, 2 à 1 a la mi-temps.

La seconde période repart sur un petit rythme, et c’est Eu qui se crée les meilleures occasions, jusqu’à la 57ème minute et un tir d’Hodza, servi par Coulibaly, qui passe de peu à côté. Dans la minute qui suit, Christopher Patricio Soares adresse une longue transversale sur Hodza qui reprend de la tête pour le 3ème but des locaux. Sur le coup d’envoi, Massouka, attaquant de Eu, bien placé, profite d’une erreur défensive pour hériter du ballon mais frappe à côté.

Le match s’enflamme à une vitesse incroyable et à l’heure de jeu, Yatim slalome à l’entrée de la surface et tire à côté. 5 petites minutes plus tard, Noel déborde sur le coté, se présente à 2 contre 1 avec makan coulibaly, centre pour le second qui rate de la tête l’immanquable. Noisy se paye une domination sans partage, et frôle le KO une minute plus tard, sur une combinaison Hodza-Noel-Chebab, mais la pichenette de ce dernier passe juste au dessus de la transversale.

Belaidi remplace un Coulibaly très en vue à la 71ème. Noisy continue de pousser, et après 78 minutes, sur une mauvaise passe en retrait de Pallier, Hodza s’empare du ballon et se fait faucher. L’arbitre central signale un penalty, mais est désavoué par son assistant qui croyait au hors-jeu, sans avoir vu que le ballon venait du défenseur adverse. Les supporters de l’ONB crient au scandale.

Mais ce mécontentement ne durera pas plus de 3 minutes, puisqu’à la 81ème, Belaidi et Meghezel se présentent à deux face au portier de Eu, et le premier fait l’offrande au second, entré en jeu et qui vient offrir le but du KO à l’équipe de Nasser Sandjak. Eu lâche complètement, et Chebab s’offre un dernier tir excentré repoussé dans les arrêts de jeu. Victoire finale de Noisy 4 buts à 1.

Réaction de Nasser Sandjak: “on a des trous énormes, sur la première demi-heure on a pas existé. on est tombés sur une équipe bien organisée. Mais on arrive àreproduire ce qu’on fait à l’entraînement. C’est bien. Entre le début et la fin de match il y a une énorme différence, ce décalage de niveau m’embète, mais sur la fin, on sait que si le match dure plus longtemps, on peut leur en passer 10″.

Réaction de Christopher Patricio-Soares : “on est sur la continuité de nos matches précédents, on retrouve tout l’effectif depuis le PFC, dans l’équipe il y a beaucoup de jeunes, peu expérimentés, le coach a misé sur la jeunesse et c’est bien car on a de la qualité, comme sur le 3ème but, travaillé à l’entrainement. Notre objectif est de retrouver la première partie de tableau avant la trêve. Au niveau personnel ce poste de la téral je l’avais connu un peu aux Lilas, j’essaie de m’adapter au mieux et d’appliquer les consignes du coach.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
746 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·