Actualité

CFA 2: Noisy le Sec concède deux points à Marck

Actu du 17 décembre 2011

Avec trois victoires de rang à la maison, Noisy le Sec accueillait aujourd’hui Marck avec des arguments de poids, malgré une défaite récente à Gravelines. Le quatrième meilleur bilan à domicile partait donc favori face à une équipe qui n’a toujours pas gagné à l’extérieur, d’autant que la dernière rencontre entre ces deux clubs s’était soldé par une victoire de l’ONB (février 2010). Retour su ce match.

Noisy le Sec : Karim Sidibé -  Moukori Aurélien, Makiadi Joel, Steeve Michaud, Mohamed Rahoui - Moro Gassama, Rachid Yatim, Pierrick Noel, Jamel Chebab, Sofiane Belaidi – Albin Hodza Makan Coulibaly.

Coach: Nasser Sandjak

Remplacements:

71′ Makan Coulibaly pour Belaidi

75′ Meghezzel pour Noël

82′ Pedga pour Chebbab

-

Face aux tombeurs de Reims en coupe, les noiséens réalisent une belle entame de match. Volontaires, conquérants, ils bousculent fortement une équipe de Marck dans une situation périlleuse en championnat (premier non-relégable avec un seul point d’avance sur Saint Omer). Finalement plus connus pour le fédéralisme syndical de leur direction que pour des performances sportives,  les nordistes voient Albin Hodza se créer la première occasion de la partie, sans réussite.

Les dix premières minutes sont à peine écoulées quand Noël décide, à son tour, de faire trembler ses visiteurs. Sur un service de Yatim, le capitaine tente sa chance, mais la gonfle est déviée par le gardien hors des limites du terrain. L’inéluctable ouverture du score intervient juste après les quart d’heure, un défenseur nordiste se rendant coupable d’une main en pleine surface, et donnant une opportunité en or à Hodza, qui ne se fait pas prier et transforme. 1 à 0. Toujours au-dessus dans le jeu, les jaunes et noir mettent à mal le club aux cinq montées en huit ans, et se procurent trois balles de break jusqu’à la demi-heure de jeu, mais ni Hodza, ni Noël, ni Belaidi ne réussissent à scorer le break.

Tout va encore pour le mieux un banal corner vient porter le danger pour la première fois sur le but des locaux. Trop de relâchement, et le deuxième centre suite à un premier coup de pied raté est l’objet d’une mésentente entre Yatim et Sidibé, le premier se retirant au dernier moment, surprenant le second, qui marque contre son camp. Un partout après 35 minutes, ce n’est pas cher payé pour des noiséens dans le coup. Mais la pause arrive, et le score est toujours de parité.

-

La seconde période reprend sous des faux-airs de bétonnage nordiste. Marck ferme toutes les vannes et se replie en bloc dans sa moitié de terrain. Noisy tente, mais plus fébrile depuis l’égalisation, manque de vitesse, de justesse technique et de réussite pour surprendre l’opposition proposée par la défense adverse. Aucune occasion de but n’est à recenser dans la deuxième partie du match, preuve que l’animation offensive empruntée des hommes de Nasser Sandjak n’aura pas fait tomber le mur. La rencontre se termine sur un nul 1-1.

-

Réaction de Nasser Sandjak: “Bienvenue aux chocolats! Je n’ai pas de réaction, on n’a pas été capables de faire mieux, on va se mettre au chaud pour être meilleurs à la reprise. Le week-end dernier pèse lourd, on a perdu le rythme alors que marck a emmagasiné de la confiance face à Reims. Ça joue, et avec cette intensité, on n’a pas su gérer. On était déjà dans les bras du père Noël”.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
377 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·