Actualité

CFA 2: Noisy accroche le nul à Oissel

Actu du 7 avril 2012

Dans une fin de saison qui s’annonce palpitante, Noisy le Sec a refait surface et pointe désormais au 11e rang de CFA 2. De bon augure avant le déplacement crucial de cet après-midi, sur le terrain d’une équipe de Oissel qui talonne les franciliens de deux points.

Noisy le Sec: Alexandre Bonnard - Slimane Raho, Aurélien Moukori, Mamadou Diakité (Michaud 60e), Mamor Kaboré - Harold Nkongi, Christopher patricio-Soares (C) (Belaidi 75e), Moro Gassama, Rachid Yatim, Jamel Chebab (Noel 80e) - Mohammed Rahoui.

Avertissement(s): Gassama (35e), Kaboré (39e et 62e).

Expulsion(s): Kaboré.

Entr.: Nasser Sandjak.

CMS Oissel: Lacaille – Lederne, Sarhane, Mignot, Mauger – Mainemare, Lebourg, Devassy – Abdelmoula (Hammoujite 78e), Ojong (Tilouta 78e), N’Goumé (C).

Avertissement(s): Mignot (11e).

Entr.: Abdel Zamrat.

Les techniciens noiséens réalisent une entame médiocre, compliquée par une pelouse difficile et un vent puissant, trahissant la proximité océanique. En quête d’une victoire, les locaux sont les premiers à se mettre en évidence, mais la volée de N’goumé est captée par Bonnard (11e). C’est ensuite Mainemare qui oblige le portier de l’ONB à se détendre (17e) et confirme la domination initiale des siens.

Les hommes de Nasser Sandjak montent lentement en puissance au fil des minutes, pas aidés par un arbitrage souvent sévère. Malheureusement, les derniers gestes, les dernières passes manquent de précision, et rien n’est à signaler avant la pause, si ce n’est une occasion de contre annihilée par Sarhane (45+2).

Dès les premières secondes de la seconde mi-temps, Rahoui profite d’un bon centre de Raho, mais la tête de l’avant-centre n’atteint pas le cadre haut-normand (49e). Quelques minutes plus tard, c’est encore un Rahoui bien revenu de sa récente blessure qui frappe en pivot, mais le cuir s’envole et n’inquiète pas Lafaille (57e).

Malgré l’expulsion de Kaboré, sur laquelle l’homme en noir ne fait pas vraiment preuve de psychologie, les noirs gardent la maîtrise. Chebab manque son occasion (68e) avant que Yatim ne soit crocheté en pleine surface, sur le chemin le menant au but adverse (75e). l’arbitre reste cette fois de marbre, tout comme le tableau d’affichage, qui témoigne au coup de sifflet final d’un score nul et vierge. Un résultat mitigé pour des franciliens qui devront continuer de batailler pour assurer leur maintien.

réaction de Nasser Sandjak (coach Noisy le Sec): “Le match d’aujourd’hui est très compliqué, à l’extérieur sur un terrain difficile. Je retiendrais qu’on prend six points sur huit, sans prendre de but depuis deux matches. C’est bon pour le moral, et maintenant à nous de transformer l’essai chez nous, contre Issy, samedi prochain.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
309 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·