Actualité

CFA 2: Défaite de l’olympique Noisy le Sec à Rouen

Actu du 17 mars 2012

Difficile de se faire une idée précise du niveau actuel de Noisy le Sec. Depuis plusieurs semaines, le club enchaîne prestations de haute volée et cuisantes défaites. Après un sévère revers face à Boulogne-sur-Mer, les hommes de Nasser Sandjak se rendaient aujourd’hui à Rouen, qui ne compte que quatre points d’avance sur la zone rouge.

Composition pour Rouen : Maxime Abnel, Souleymane Kébé, Jéremy Prieur, Bastien Sentier, Franck Chaussidiere, Salah Bakour, Nicolas Burel, Thomas Luminet (Sy 15e), Valerius Christian ( Bandundi qui faisait son retour depuis sa fracture à la maleolle au match aller)  , Sorrentino ( 76e Dape) , et Clément Dragon

Composition pour Noisy : Alexandre Bonnard , Christopher Patricio Soares,  Aurélien Moukori (Ebuya 75e), Mamadou Diakité , Steeve Michaud, Mamor Kaboré , Yatim  Slimane Raho (A. Fofana 75e), Harold Nkongi - Sofiane Belaidi, Pierrick Noel ( 60e Moro Gassama) , Albin Hodza ( 60e Makan Coulibaly).
Entr.: Nasser Sandjak.

Dans le doute après leur défaite la semaine passée à domicile face à Boulogne, Noisy est dominé en première période face à une équipe de Rouen qui monopolise le ballon et se crée un nombre incalculable de coup de pied arrêtés qui mettent en danger à plusieurs reprises Alexandre Bonnard et les siens, l’Olympique tient bon et se crée de belles occasions avec Sofiane Belaidi notamment qui manque de réussites dans ses tentatives

0 à 0 à la pause

Noisy entame la seconde période de la plus mauvaise des façons avec dès l’engagement,  Rouen qui fait tourner le ballon lance un joueur sur le côté gauche qui transmet à  Clément Dragon le pensionnaire de National, celui-ci échappe à la défense  frappe, le ballon est contré, Alexandre Bonnard fait une claquette pour la sortir mais le ballon va au fond des filets.

Fort de son avantage, Rouen gère poursuit sa domination notamment grâce à des coup de pied arrêtés de Bakour et malgré quelques situations pour Noisy  va accentuer son avance avec un centre au second poteau  Nicolas Burel en duel avec Kaboré reprend de la tête au second poteau et lobe Alexandre Bonnardà la 76e minute.

Défaite 2 buts à 0 de l’Olympique Noisy le Sec qui reste 11e au classement

Réaction de Nasser Sandjak , coach de Noisy le Sec : ” Je suis très déçu pour les joueurs. J’espère qu’ils ont compris que quand on prend la valise on ne prend pas que cela on prend aussi un coup psychologique qui est très dur à remonter. Heureusement que tout le monde a perdu derrière mais là actuellement on n’y est pas.”

Réaction de Jean-Marc Sabbatini, coach de Rouen et ex-coach de Saint Ouen l’aumone :C’est un ouf de soulagement car à la maison,  on n’a pas toujours concrétisé par des points . C’est dans lacontinuité de ce qu’on fait depuis 4 matchs. L’état d’esprit est positif et je sens une équipe en marche pour finir la saison de manière honorable mais c’est loin d’être terminé.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
367 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·