Actualité

CFA 2 : L’excellente réaction de Noisy le Sec à Chambly

Actu du 22 octobre 2011

La saison avait mal commencé pour le Noisy le Sec de Nasser Sandjak. Mais le football va vite : en deux semaines, les jaunes et noir ont signé leur première victoire de la saison en championnat face à Rouen (malgré un effectif diminué), et ont obtenu une qualification probante en coupe de France face à Sainte Geneviève des Bois la semaine passée. Une mise en confiance essentielle avant le rendez-vous de ce week end qui voyait Noisy se déplacer à Chambly, leader invaincu de ce groupe A de CFA 2, et ce avec sa nouvelle recrue, Dahman Traoré, qualifié pour ce match, ainsi que Djamel Chebbab, de retour après 6 matches de suspension. Face à elle, Eduardo Rodrigo et Ousmane Faye, d’anciens joueurs de l’ASSOA la saison passée, qui réalisent tous deux un très bon début de saison.

Composition de l’Olympique Noisy le Sec : Karim Sidibé, Aurélien Moukori, Christopher Patricio Soarès, Joel Makiadi, Makan Coulibaly, Fahem Ouslati, Harold Nkongi, Oliver Ebuya, Rachid Yatim,Djamel Chebbab.
Remplacements:
45ème Noël pour Ouslati
85ème N’diaye pour Chebbab

Coach : Nasser Sandjak . Adjoint : Mamby Keita

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne fallait pas être supporter noiséen et cardiaque cet après-midi. Les hommes de Nasser Sandjak abordaient cette rencontre diminués, 7 joueurs manquaient à l’appel pour des raisons diverses (blessures et suspensions).

Les jaune et noir ne rentrent pas bien dans la rencontre, et semblent débordés par la pression et le rythme imposés par le leader en début de partie. Ils plient sans céder jusqu’à la 20ème minute, sur une longue touche chambyenne, un rebond dans la surface et un ballon qui heurte le bras d’un défenseur de l’ONS. Un penalty généreux et contesté, dont profitent les bleu et noir pour ouvrir le score et concrétiser une domination territoriale jusqu’à lors stérile.
Derrière, les espaces se créent, les olympiens se démobilisent et encaissent un deuxième but quasiment coup sur coup, encore sur un long ballon arrêté. Un coup franc dans la boîte des chamblyens échappe à la défense et au marquage de Noisy, pour trouver preneur au second poteau. L’attaquant du leader ne laisse aucune chance au portier de Noisy, 2 à 0 pour les locaux après 25 minutes de jeu.
Et à la mi-temps.

Mi-temps: 2 à 0 pour Chambly

La deuxième mi-temps sera toute autre. Visiblement remotivés par le discours du coach à la mi-temps, les jaune et noir montrent de bien meilleurs intentions après la pause. Plus accrocheurs, plus incisifs, les hommes de Sandjak font mieux que résister au leader, ils le bousculent.
Et leurs efforts seront finalement récompensés à 20 minutes du terme, sur un débordement et un centre parfait de Pierrick Noël, olive ebuya vient réduire le score de la tête.
Dès lors, la physionomie du match s’inverse totalement, et le 11ème du classement prend lentement le dessus sur le leader, jusqu’à l’égalisation, à 10 minutes du terme, de Makan Coulibaly, sur un petit festival technique dans la surface, il ajuste le portir chamblyen après avoir passé en revue trois joueurs de l’arrière garde noir et bleu. La fin de match est alors complètement à l’avantage des visiteurs qui auraient même pu revenir avec une inespérée victoire, s’ils avaient réussi à transformer ce penalty à la 88ème minute, finalement raté par un Pierrick Noël pourtant décisif après son entrée à la pause.
Un match qui confirme donc au final la bonne dynamique de la bande à Sandjak, face à une équipe qui restait sur une série de 3 victoires à domicile et qui n’avait encaissé qu’un but sur ses terres depuis le début de saison.

Score final: 2 buts partout

Réaction de Nasser Sandjak, coach de Noisy le Sec: “C’était un match difficile à aborder, vu le nombre d’absents que nous comptions. On a raté notre entame de match et notre première mi-temps, mais je suis satisfait de voir comment mes joueurs ont réagi en deuxième mi-temps. C’est vrai qu’on aurait pu l’emporter, mais je préfère rester sur ce que j’ai vu après la pause, qui m’a satisfait. On jouait chez le leader, un match nul reste un bon résultat.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
378 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·