Actualité

Blanc-Mesnil remporte le derby face à Drancy et se qualifie pour le 7e tour de la coupe de France

Actu du 25 octobre 2015

Gros plan sur le derby du 93 qui opposait ce soir au stade Jean-Bouin de Blanc-Mesnil deux clubs partenaires de Gestion Du Net le Blanc-Mesnil Sport Football et la JA Drancy pensionnaire de CFA.

Deux équipes qui se connaissent bien à l’image de Macire Cissoko, Wounde Diarra ou de Pompon Ruzizi qui ont porté les couleurs de Drancy et du côté Drancéen Aurélien Salmier passé également du côté de Blanc-Mesnil. A noter que la rencontre se déroulait pour la première fois en soirée du côté de Blanc-Mesnil grâce au nouvel éclairage qui était attendu depuis plusieurs années avec la présence des élus des deux villes, de coachs du département et de l’Ile de France à l’image du CTD de Seine-Saint-Denis Didier Tardiveau et Stephane Zaidi, Abdelaziz Kaddour ( Montfermeil), Abdel Chouache, Dominique Gomis, Philippe Lemaitre, Stephane Morbello, Stephane Boulila, etc.  .

Composition pour le Blanc-Mesnil : Ndingha Mignon, Pompon Ruzizi, Nsimba Matomina, Yannick Fidelin, Macire Cissoko, Demba Traoré, Youcef Mimouni, Allan Bruel, Yahia Benghadifa, Fabrice Henriet, Wesley Ngo Baheng

Remplaçants : Michel Akabla, Wounde Diarra, Lukodi, Mahamadou Sylla, Gilles Meslien

Coach : Alain M’boma

Composition pour la JA Drancy : Clément Lumé, Brandon Thetika, Aboubacar Dabo, Cheikh  Gueye, Basimba Mutienga, Mouyokolo Koussalouka, Sami Herouat, Junior Etou, Aurélien Salmier, Omar Wade, Alassane Diomendé

Remplaçants : Pape Gueye, Martin Ekani, Mamoudou Diabaté, Norbert Gomis, Raphael Liegeois

Un match équilibré qui s’est soldé par la victoire de Blanc-Mesnil sur le score de 1 but à 0 grâce à un coup-franc de Ruzizi dévié contre son camp par Cheik Gueye à la 58e minute alors que les deux équipes évoluaient à 10 après les expulsions de Cissoko et Salmier

Coach : Malik Hebbar

Réaction de Malik Hebbar pour Drancy : ” On est éliminé de la coupe de France. On avait à coeur de faire quelque chose de bien cette saison dans cette compétition. On savait qu’avant ce match  là on était un peu dans le dur en championnat on avait du mal à retrouver du souffle. Aujourd’hui, on a produit du jeu mais on n’a pas été efficace dans les 25 derniers mètres. La situation ou il y a l’expulsion des deux joueurs modifie les plans de jeu. Ensuite on ouvre le score, je ne comprends toujours pas pourquoi l’arbitre le refuse alors qu’il y a une frappe de balle de 25 mètres avec aucun joueur qui gène le gardien. Cela me déplait de parler d’erreur d’arbitrage mais  elle change pas mal le match. Ensuite il y a ce coup-franc dévié dans notre propre but qui reste une anecdote qui nous élimine de la coupe de France. Même si les garçons n’ont pas à rougir de leur défaite, on n’a pas su être efficace et on a toujours pas battu cette équipe  historiquement parlant.”

Réaction de Alain M’boma pour le Blanc-Mesnil : “Ce sont souvent les victoires les plus difficiles qui sont les plus belles. Et celle-ci est dans cette lignée. On a fait preuve de beaucoup de courage, on a joué contre une équipe qui nous a posé beaucoup de problème dans l’animation, on a su serrer les lignes et être cohérent défensivement. On a joué les quelques coups offensifs qui ont été payants sur l’un d’entre eux. Bravo aux joueurs qui sont allés au bout d’eux-mêmes. Cela c’est le côté positif, le côté négatif est que le match nous a coûté cher : On prend pas mal de cartons jaunes on prend un carton rouge, on a un blessé. J’espère que l’état d’esprit qu’il y avait sur ce match là va pallier les absences sur les matchs futur.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (1 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
1 044 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·