Vidéos

AS Orly s’impose face au Racing Levallois

Actu du 28 février 2011

Trois victoires en trois matchs ( Le Mée en championnat, VGA Saint-Maur en Coupe et Le Racing aujourd’hui) , voici le bilan de la semaine de l’AS Orly partenaire de la Communication Internet de Gestion Du Net.

Un bilan exceptionnel quand on sait qu’Orly était quasiment donné “pour mort” il y a quinze jours après sa défaite à Montreuil.

Après avoir accompli de loin leur meilleure prestation de la saison cet après-midi face à un concurrent direct pour le maintien le Racing-Levallois 92, les joueurs de l’AS Orly peuvent pourtant garder espoir.

Composition de l’AS Orly : Smain Ben Bella, Bhaudry Massouanga, Morgan Guernalec, Michel-Ange Gims, Stephane Mendy, Abdallah R’kiki, Youssouf Diakité, Camara Gaoussou, Redouane Chtira, Damien Afonso-Fergé, Manankan Coulibaly. Remplaçants : Issam Attar rentré à la 67 eme minute à la place de Camara Gaoussou, Seydou Keita ( non rentré), Hamza Tabbakh ( non rentré).

Coach : Thierry Delory, Adjoint : Khalid Chalqi

Composition pour le Racing Levallois : Allan Catrin, Adrien Antunes, Nabil Kaffa, Moussa Kebé, Yassin El Mobaraki, Yves-Xavier Epo Edimo, Antony Fournier, Alliou Dembelé, Aristote Miriezolo, Tété Mendy, Frederic Mocka. Remplaçants : Aboubacar Cissé ( rentré à la 89eme à la place de Mendy), Bruno Lobo-Alves ( rentré à la place de Dembélé à la 71eme), Rick Diby (rentré à la 71eme à la place de Miriezolo)

Coach : Robert Leveque, Djibyoni Badiane

Préssés d’entrée de jeu par une équipe du Racing Levallois très jeune et porté sur l’avant, Orly va concédé un but dès la 6eme minute suite à un coup-franc excentré repris par Bhaudry Massouanga qui trompe son gardien Smain Ben Bella. Véritable coup-dur pour Orly qui démarre au plus mal cette rencontre.

Orly réagit néanmoins deux minutes plus tard avec une frappe de Redouane Chtira qui passe au dessus des buts du Racing.

9eme minute : lancé à la limite du hors jeu, Tété Mendy aura l’occasion du break avec un tête à tête face à Smain Ben Bella qui détourne miraculeusement en corner.

12 eme minute : Le Racing pousse et se crée un nouveau coup de pied arre^té très dangereux mais Morgan Guernalec veille et degage son équipe au dernier moment.

Orly a laissé passé l’orage et reprend peu à peu la conduite du match avec une très belle occasion à la 18eme minute sur corner de Abdallah  R’kiki la tête de Youssouf Diakitité frôle le poteau.

Deux minutes plus tard, c’est Bhaudry Massouanga qui tente sa chance mais sa tentative passe à côté des buts de Catrin.

22eme minute : Double tentative de Camara Gaoussou repoussé à deux reprises par Allan Catrin qui permet à son équipe de conserver son avantage.

Orly pousse et multiplie les occasions.

23 eme minute : Nouvelle tentative de Camara Gaoussou et nouvel arrêt de Catrin.

24eme minute: Coup-franc de Abdallah R’kiki, tête de Morgan guernalec repoussé une première fois sur Youssouf à deux metres de la ligne mais une nouvelle fois Catrin s’en sort miraculeusement.

33eme minute : Double action pour le Racing Levallois mais Orly s’en sort bien.

34 eme minute : Orly réagit de suite avec un trois contre deux et Redouane Chtira qui se fait déséquilibrer dans la surface sous les yeux de l’arbitre qui ne signale rien, le Racing peut se degager mais c’était dangereux.

A la pause, le Racing mène contre le cours du jeu 1 but à 0.

Orly revient avec la même envie en seconde période avec à la 51 eme minute, un coup-franc excentré de Abdallah R’kiki détourné par un défenseur sur son poteau.

54 eme minute : Longue balle en avant de Bhaudry Massouanga manquée par Moussa Kébé le défenseur central du racing, Damien Afonso se retrouve face au gardien mais au lieu de mettre la tête tente un lob qui passe largement au dessus.

56eme minute : Redouane Chtira récupère un centre de Abdallah r’kiki et se retrouve face au portier du Racing et l’ajuste tranquillement et permet à Orly de revenir logiquement au score.

Sur sa lancée, Orly poussé par son public accentue la pression avec Abdallah Rkiki et Redouane chtira mais la defense du Racing se degage bien.

62 eme minute : Stephane Mendy récupére un ballon dans sa surface et transmet à Manankan Coulibaly qui traverse le terrain et tente sa chance de 30 metres, un ballon qui frôle le poteau, c’etait tres bien joué.

65 eme minute : Camara Gaoussou suite à une touche de Redouane Chtira récupère un ballon dans la surface mais se fait déséquilibrer, penalty.

Alors que d’habitude c’est Morgan Guernalec qui se charge de la sentance, c’est Michel-Ange Gims qui s’élance mais Allan Catrin sort le ballon.

Coup dur pour Orly qui pensait prendre l’avantage.

Abattus, les joueurs d’Orly commencent à reculer, le Racing en profite et sur un débordement sur le côté droit de la défense , il faut tout le talent de Smain Ben Bella pour repousser l’occasion de prendre l’avantage des visiteurs.

78eme minute: Message reçu pour Orly avec Damien Afonso qui transmet à Abdallah Rkiki qui tente sa chance de 25 metres mais sa tentative est bien captée par le gardien du Racing.

85eme minute : Corner de Abdallah Rkiki coupé au premier poteau par Youssouf Diakité qui donne l’avantage à l’AS Orly.

89 eme minute : Manankan Coulibaly bien décalé sur le côté tente sa chance mais sa frappe passe au dessus.

Score final 2 buts à 1 pour l’AS Orly qui a réalisé une belle prestation.

Retrouvez dans la soirée les Interviews exclusives de Abdallah Rkiki, Youssouf Diakité, Smain Ben Bell et Thierry Delory satisfaits après leur seconde victoire de la saison en championnat.

Téléchargez Flash pour voir cette vidéo.


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (2 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
1 573 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , , , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·