Actualité

8e de finale de la coupe de france 2012 : JA drancy s’incline face à Ajaccio

Actu du 8 février 2012

Pour ce 8e de finale de la Coupe de France, la JA Drancy (partenaire de Gestion Du Net) sorti à ce stade la saison passée par l’OGC Nice se rendait à Ajaccio pour y affronter le Gazelec Ajaccio pensionnaire de National.
Drancy qui supporté sur place par plus de 300 supporters qui avaient fait le déplacement grâce à deux avions affrétés par la ville le Conseil Général et des partenaires privés avait également mis à disposition un complexe sportif à disposition ou près de 600 spectateurs s’étaient donnés rendez-vous pour croire en l’exploit d’une qualification pour les quarts de finales de la coupe de France.
( voir des extraits vidéo dès demain sur le site)

Composition pour Ajaccio : Lucas Rastello , Yohan Bocognano, Roderic Filippi, Romain Poletti, Loïc Dufau, Louis Poggi , Ibrahim Rachidi, Anthony Colinet, Mickaël Seymand (78e Paul Maisonneuve), Mickaël Colloredo (71e Quentin Boesso), Nicolas Verdier (67e Henry Gbizie), ,

Composition pour la JA Drancy : Jessy Rodrigues,Jean-Wilfrid Ouefio, Martin Ekani, Macire Cissoko (50e Boubacar Mansaly), Djamel Boudjema (cap.), Mehdi Khalis, Aziz Dahchour, Loic Ghili (67e Kassi Oueadraogo) , Alassane Diomendé (Frederic Mendy 59e), Ted Bolongo, Amath Diedhiou.

Entraineur : Malik Hebbar. adjoint Yannick Floch

Dès le début de la rencontre, la JA drancy montre toute sa détermination. Les corses en sont aps en reste avec une grosse faute à la 8e minute sur Amath diedhiou très en jambe par ailleurs dans la rencontre.
Ajaccio multiplie les coups de pied arrêtés mais c’est Amath Diedhiou à la 21e minute bien décalé sur le côté par Loic Ghili qui se crée la première occasion du match avec une frappe croisée qui passe juste à côté des buts de Rastello.

Deux minutes plus tard, Jean Wilfrid Ouefio dans la surface herite d’un ballon de Diomendé frappe de manière écrasée, Diedhiou repousse du dos, le ballon est récupéré une nouvelle fois par Ouefio qui tergiverse , Ajaccio en profite pour se dégager.
C’était la plus grosse occasion du match.
Réaction d’Ajaccio : sur un nouveau coup de pied arrêté à la demi-heure de jeu avec Romain poletti dont la tête passe de peu à côté des buts de Jessy Rodrigues.
Dans la minute suivante, Louis Poggi déborde sur le côté droit et se heurte à Djamel Boudjema en jouant parfaitement le coup. L’arbitre de la rencontre Mr Falcone n’hésite pas, pénalty.
Nicolas Verdier s’en charge et trompe Jessy Rodrigues. 1 à 0 pour Ajaccio.
La JA Drancy réagit et se crée une très belle situation à la 36e minute avec un débordement et un centre de Ouefio à la 36e minute qui trouve la tête de Diomendé dans l’axe,celui-ci effleure le ballon mais Rastello détourne en corner.

Drancy pousse mais une nouvelle fois c’est le 6e du championnat de National qui va faire preuve d’efficacité avec le goaléador du club Mickaël Colloredo qui profite d’un ballon à trente cinq mètres des buts pour avancer sans adversaire direct et frapper de 25 mètres, Jessy Rodrigues masqué ne peut rien faire, le coup est dur, la JAD est menée à la pause 2 buts à 0.

La JA Drancy rentre parfaitement dans la seconde période et se crée d’entrée de jeu une très belle occasion par l’intermédiaire de Aziz Dahchour qui centre pour Diomendé trop court sur l’occasion.

Ghili, Diedhiou, et Dahchour sèment le trouble dans l’arrière garde Corse et les apports de Mansaly notamment et Mendy se font ressentir mais à l’image d’une splendide action de Ted Bolongo à la 62e minute avec une frappe en pleine lucarne, Lucas Rastello, l’homme du match détourne d’une claquette splendide en corner.
Sur le corner c’est mehdi Khalis d’une tête qui manque de peu la réduction du score mais une fois encore c’est Rastello qui sort gagnant de son duel.

La JAD se découvre et Ajaccio manque de peu le break à l’image d’une frappe de Colloredo à bout portant repoussé magistralement par Jessy Rodrigues.

Le score n’évoluera plus, la JAD qui n’a une fois de plus pas déméritée est éliminée au stade des 8e de finale de la Coupe de France.

L’équipe de Gestion Du Net salue une fois de plus le staff, les joueurs et l’ensemble du club pour cette aventure exceptionnelle.

Réaction de Djamel Boudjema capitaine de la JAD :. Beaucoup de regrets car on aurait pu faire quelque chose On n’a pas su exploiter nos occasions et le deuxième but avant la mi-temps nous fait très mal. Si on marque sur les occasions qu’on a en première mi-temps le match n’est pas le même. On fait une très bonne deuxième mi-temps avec un gardien adverse qui fait de très beaux arrêts. On sait très bien qu’en coupe cela se joue sur des détails aujourd’hui on a payé cash. C’est dommage pour les supporters, on va se servir de ce match pour progresser en championnat. Il faut vite tourner la page mais cela reste une belle aventure.”

Retrouvez dès demain quelques extraits vidéo de la soirée des supportes présents au gymnase Auguste Delaune et d’autres interviews.
8e de finale de Coupede France de football : Les… par Gestiondunet


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (2 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
845 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·