Actualité

1ere Division District : Sevran résiste à 9 face à Villepinte

Actu du 9 octobre 2011

Comme chaque week-end, l’équipe de Gestion Du Net vous propose de suivre l’évolution du championnat de première Division de District du 93 et plus particulièrement l’équipe du Sevran Football Club partenaire de la Communication Sur Internet de Gestion Du Net. Les enjeux : Après un début de saison décevant (2 défaites lors des deux premières rencontres, le Sevran FC s’est relancé il y a quinze jours en s’imposant sur le terrain du SO Rosny. A domicile néanmoins, le Sevran FC souhaitait apporter cet après-midi une première victoire face à un concurrent direct pour la montée ne Excellence.

Composition du Sevran FC :
Stéphan Stankovic Karim Saci, Drame Tama, Ayoub Amine, Hadjour kamel, Yalhali yacine, Diabate Mory, Sami Boussoukaya, Dahmani jaoued, Huygues beaufond sebastien, Djilali Imedjoubene Remplacants: Méniri bilal, Sanocko Mamadou, Puch Herrantz Guillaume

Après dix minutes de qualité, le Sevran Fc va connaitre une période de flottement qui va se manifester par de nombreuses approximations défensives avec des erreurs de marquage et des erreurs techniques notamment et qui vont se payer cash aux 20e et 25e minute avec deux buts inscrits par le Fc Villepinte.

Coup dur pour Sevran qui va réagir de la meilleure des façons en déployant du jeu et en reprenant la maitrise totale de la rencontre.  Les occasions vont alors s’enchainer pour Sevran avec un bon pressing effectué par les milieux de terrain du SFC transmis en profondeur  à Djilali Imedjoubène, celui-ci temporise remet en retrait à Jaoued Dahmani  qui frappe au dessus des buts du FC Villepinte.

Sevran  récidive deux minutes plus tard avec les mêmes acteurs et même finalité. Sevran se montre archi dominateurs et multiplie les coup de pied arrêtés. Après plusieurs tentatives infructueuses, Yacine Yahlali envoie son ballon au second poteau, Djilali Imedjoubéne frappe au but, repoussé dans un premier temps sur Jaoued Dahmani qui pousse le ballon au fond des filets ( 37e minute).

Le Sevran FC accentue son pressing et va bénéficier d’une belle situation peu avant la pause avec un bon enchainement côté gauche de Sébastien Beaufond qui transmet un ballon dans la surface à Djilali imedjoubène qui remet à Bilel Meniri ( rentré à la place de Dahmani sortie sur une grosse blessure au genou à la 39e minute) qui frappe au but , un ballon stoppé par le portier de Villepinte.

2 buts à 1 pour Villepinte à la pause.

Sur la lancée de la fin de première période, Sevran accule son adversaire dans son camps qui joue pourtant parfaitement le contre et se procure quelques coup de pied arrêtés.

Coup dur peu avant l’heure de jeu avec un duel opposant Beaufond à son vis à vis. tâclé par derrière, le joueur du Sevran Fc tente de se faire justice lui-même et se fait expulser.

Mené 2 buts à 1 et en infériorité numérique, Sevran FC n’abdique pas malgré une réorganisation tactique encore plus offensive.  Choix payant pour Sevran qui va égaliser  à la 65e minute sur un bel enchainement concrétisée par uen frappe de Bilel Meniri repoussée dans les pieds de Mory Diabaté qui pousse le ballon au fond des filets .

Poussés par la ferveur du public, les joueurs de Djilali Imedjoubène se sentent galvanisés et manquent de peu de reprendre l’avantage après un dégagement de Kamel Hadjour, Mamadou Sanokho qui avait remplacé Karim Saci dévie le ballon pour Djilali Imedjoubène qui tente un lob rattrapé in-extremis par le portier de Villepinte.

Nouveau coup dur quelques minutes plus tard avec Kamel Hadjour positionné en tant que dernier défenseur déséquilibre son adversaire et est sanctionné d’un nouveau carton rouge.

A 10 minutes du terme de la rencontre, Sevran se retrouve désormais à 9 contre 11 obligé de jouer le contre en préservant le score et sur une relance de Stankovic, Djilali imedjoubene récupérer le ballon dans sa moitié de terrain accélère jusqu’à la surface adverse tente d’éliminer son vis à vis qui resiste bien à la charge, transmet el ballon à Karim Saci qui frappe au  dessus des buts.

Score final 2 buts partout..

Réaction de Djilali imedjoubène, entraineur joueur du sevran Football Club : ” C’ est dommage de se battre a 10 puis a 9 contre cet adversaire sachant qu’il y avait la place pour gagner et de commettre des erreurs individuelles et après être dans la réaction plutôt que dans l’action.  Je suis néanmoins satisfait de la solidarité affichée par les joueurs qui ont su tenir la dragée haute  à notre adversaire en infériorité numérique et ne rien lâcher et je tenais à remercier le public venu nombreux assister au match qui nous a beaucoup aidé et poussé a nous transcender.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
283 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·