Actualité

1ere Division District 95 : Olympique Montigny s’incline face au FC Argenteuil

Actu du 9 octobre 2011

Une semaine après l’élimination en Coupe de France face au FC Versailles 78, l’Olympique Montigny partenaire de Gestion Du Net retrouvait le championnat de première division par la réception du leader invaincu, le FC Argenteuil (2victoires, 1 nul).  Après trois résultats nuls en autant de rencontre, les joueurs de Mario Da Mota devaient s’imposer à domicile pour espérer recoller au haut de tableau.

Composition pour l’Olympique Montigny : Antony Fremaux, Regis Ajavon,  Felipe Fernandes, Bastien Coffinet, Nicolas Vaconsin, Johan Stamatakis, Mohamed Sylla , Azzedine Bourdeche,  Vincent Kim, Sancoun Sylla  Macalou Dialex .

Remplaçants : Mehdi Badaoui, Miguel Carvalho, Mamadou Konaté

Entreprenant dès le début de la rencontre, le FC Argenteuil profite d’un coup de pied arrêté et d’une tête de son libéro pour ouvrir le scor dans le premier quart d’heure. L’Olympique Montigny réagit et va bénéficier d’un pénalty à la suite d’une faute sur Sancoun Sylla. Nicolas Vaconsin s’en charge et remet les deux équipes à égalité.

1 à 1 à la pause.

Même physionomie à la pause avec un match équilibré et une action à l’heure de jeu qui va changer el cours de la partie : Suite à un dégagement de Antony Fremaux, Macalou Dialex récupère le ballon dans sa moitié de terrain et part jusuq’au but et pousse le bbalon au fond des filets. Un but refusé par l’arbitre centrale qui valide la décision du dirigeant d’Argenteuil ( arbitre de touche).

Quelques instants plus tard, coup de pied arrêté pour Argenteuil, et nouvelle tête du libéro d’Argenteuil qui trompe une nouvelle fois Antony Fremaux.

A la 86e minute, sur un nouveau coup de pied arrêté, la défense de l’Olympique a du mal à se dégager, le ballon est touché de la main par Regis Ajavon qui se protégait le visage, pénalty que transforme l’avant centre du fC Argenteuil.

Un score qui sera aggravé dans les arrêts de jeu de la rencontre à la suite d’une mésentente entre Miguel Carvalho et Felipe Fernandes, Argenteuil en profite et porte le score à 4 buts à 1.

Réaction de Mario Da Mota le coach de l’Olympique Montigny :” Le score ne reflète pas le match. Si le but est validé cela change le match, même s’il ne faut se cacher derrière cela car aujourd’hui on a faillit défensivement.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (2 votes, note : 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Popularité:
696 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·