Actualité

1e division district: Sevran FC - Rosny SO

Actu du 30 janvier 2012

Invaincu depuis le 4 décembre dernier, le Sevran FC a réussi sa rentrée la semaine dernière face à Montreuil (victoire 3-1). Replacé dans le wagon des suiveurs, emmené par Bobigny (4e, 28 points), les rouges recevaient cet après-midi le SO Rosny, qui a fait le plein de confiance en l’emportant face à Neuilly dimanche dernier.

Sevran FC: Stefan Stankovic - Dramé Tama, Dramé Cheikna, Saci Karim, Amine Ayoub - Boussoukaya Sami, Bilel Puch-Herrantz, Mory Diabaté, Meniri Bilel - Immedjoubene Djilali, Yalhali Yacine.
Remplaçants: Etienne Ake, Laouedji El Madjid, Beaufond Sébastien.

Coach: Djilali Imedjoubene.

Sur un terrain rendu gras par le climat, l’entame de match est timide de la part du SFC. Rosny prend le jeu à son compte, et crée des problèmes à une arrière-garde fébrile. Sur une erreur technique, les visiteurs se créent la première occasion de la partie, mais l’avant-centre trouve la barre de Stankovic (15e). L’avertissement a le mérite de réveiller Sevran, qui se crée sa première occasion sur une belle combinaison Diabaté-Imedjoubene-Meniri débouchant sur une frappe de ce dernier, stoppée par le portier adverse (25e).

Sur le contre Rosny oblige une première fois Stankovic à l’exploit en face à face, puis une seconde sur une frappe lointaine après un corner repoussé. Le match s’emballe, et les rouges donnes de nouvelles frayeurs au SOR à la 35e minute, avec la frappe de Meniri au sortir d’une action bien construite. Malgré un spectacle intéressant, le score est de 0-0 à la pause.

Après avoir attendu 45 minutes en vain, les supporters sevranais vont vite étre récompensés en seconde période. Grâce à un pressing constant, le SFC ouvre le score dès la 48e minute, et une reprise de volée signée Meniri sur un centre de Beaufond. Le match se débloque alors, et Yalhali (52e), manque le break. Un break qui arrive trois minutes plus tard, et un ballon bien suivi par Puch Herrantz après une première frappe repoussée de Meniri. Sur l’engagement, la récupération aboutit sur une déviation de Beaufond pour Meniri, qui signe le doublé.

Sevran est innarêtable et ajoute un quatrième pion passée l’heure de jeu, grâce au triplé de Meniri (65e), qui va même s’offrir le quadruplé cinq minutes plus tard, sur la troisième passe décisive de Beaufond. Rosny n’existe plus, et semble alors attendre avec impatience la fin de la rencontre. Tama Dramé, précieux à la récupération, envoie Mory Diabaté qui voit Puch-Herrantz en retrait. La volée du milieu trouve la lucarne, pour le 6-0 (75e). La réduction du score de Rosny en fin de partie est anecdotique, car c’est bien le SFC qui a fait la loi à domicile.

Réaction de Djilali Imedjoubene: “Que dire, je félicite mes joueurs et j’espère qu’ils vont continuer comme çasans rien lacher. Je remercie aussi les membres du bureau qui nous suivent et nous soutiennent, ainsi que des personnes importantes pour moi, Adam, Medhi, Yahia, Sami et Bilel.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
241 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·