Actualité

1e division district: le Sevran FC s’impose face au Montreuil ESD

Actu du 22 janvier 2012

Huitième à la mi-saison, le Sevran FC de Djilali Imedjoubene est dans une situation instable en championnat. Aucune recrue n’est à signaler sur ce mercato hivernal, et les rouges ont enchaîné les amicaux durant la trêve, histoire d’être prêts pour le rendez-vous de cet après-midi, face à Montreuil, deuxième. Un match pour lequel le coach du SFC “sent bien (son) groupe” malgré une récente épidémie de gastro-entérite parmi ses joueurs.

Sevran FC: Stefan Stankovic - Dramé Tama, Dramé Cheikna, Saci Karim, Etienne Ake - Naoudji Majid, Yalhali Yacine, Labadi Junior, Immedjoubene Djilali - Meniri Bilel, Beaufond Sébastien.

Remplaçants: Bilel Puch-Herrantz, Boussukaya Sami, Amine Ayoub.

Coach: Djilali Imedjoubene.

Dans une entame équilibrée, les deux équipes semblent se craindre, et passent les premières minutes en restant bien en place. La première occasion est à mettre à l’actif du SFC, sur une frappe de Meniri difficilement contrôlée par le portier adverse. Malheureusement, le contre accouche d’un centre décisif pour l’avant-centre de Montreuil, qui ouvre le score (10e).

Loin de s’affoler, les rouges continuent d’avancer sur leurs forces. sur coups de pied arrêtés, Beaufond (15e) puis Meniri (17e) sont à deux doigts d’égaliser, mais le portier de l’ESD puis un défenseur sur sa ligne viennent jouer les pompiers de service.

Toujours plus offensive, Sevran fait le jeu. Sur une récupération et une passe en profondeur de Beaufond pour Imedjoubene, la frappe de l’entraîneur-joueur trouve la mais d’un défenseur adverse. Penalty indiscutable, transformé par Yalhali, à contre pied.

Malgré une dernière occasion poussant Stankovic à montrer ses talents d’équilibriste, le score est de 1-1 à la pause.

Pas de changement à la pause, les locaux continuent sur leur lancée. Le pressing du SFC s’intensifie, et les occasions sont alors plus fréquentes. À la 55e, les blessures de Naoudji et Yalhali font la part belle à Boussukaya et Puch-Herrantz, qui entrent et imposent immédiatement un plus gros impact aux milieu de Montreuil. Sur une récupération de Puch-Herrantz, Meniri est lancé en profondeur, mais sa frappe instantanée est arrêtée par le portier adverse (57e).

Avec son infatigable pressing, Sevran compte sur le temps qui s’égraine pour user le collectif visiteur. À un quart d’heure du terme, Puch-Herrantz donne à Meniri, qui dévie pour Beaufond, qui élimine son défenseur et place une frappe du gauche imparable. 2 à 1 pour le SFC.

En fin de rencontre, un contre lancé par Tama Dramé trouve Meniri, avant une belle combinaison rapide Imedjoubene-Boussukaya qui met ce dernier sur orbite, et inscrit le troisième but des siens (82e). Au final, le SFC l’emporte et se replace en embuscade dans ce championnat de première division.

Réaction de Djilali Imedjoubene, entraîneur-joueur du SFC: “Je suis hyper content des joueurs, j’attendais ce match avec impatience, je remercie les joueurs et les supporters d’avoir répondu présents, on attend de confirmer face à Rosny, sans s’enflammer.”


La note des lecteurs :
1 etoile2 etoiles3 etoiles4 etoiles5 etoiles (Aucun vote)
Loading ... Loading ...
Popularité:
129 lectures
Réactions :
Aucun
Barre d'outils :
Imprimer cet article Imprimer cet article ajoutez votre commentaire ajouter sur delicious ajouter sur digg poster sur facebook importer sur Stumble
Tags relatifs: , , ,

Rejoignez- nous sur :     Twitter   ·   Facebook   ·   Dailymotion   ·   Vimeo   ·   YouTube   ·